La Bible enluminée de Saint-Yrieix la perche

Edifice de conservation : bibliothèque centre culturel Jean-Pierre-Fabrègue

Matériaux : parchemin (support) : peint, polychrome, doré, argenté ; cuir

Description : Cet ouvrage est relié en cuir. Le manuscrit est transcrit sur 376 feuilles en parchemin de grandes dimensions avec enluminures. Le texte est celui de la traduction latine de la Bible faite par saint Jérôme (Vulgate) : l’ouvrage contient tous les livres de l’Ancien Testament, mais le Nouveau Testament est incomplet (dans ce qui suit l’Epître aux Ephésiens de saint Paul) ; il est enrichi de préfaces, d’arguments et de signes marginaux indiquant des passages qui n’appartiennent pas aux bibles hébraïques ; en écriture caroline, il est réparti sur deux colonnes. Les couleurs soutenues, à rehauts d’or et d’argent, sont appliquées sur une préparation blanchâtre qui couvre entièrement la surface du parchemin à peindre. Emplacement des enluminures : folios 1 (l. hist.), 13 v°, 26 v°, 35, 48 v°, 57 v°, 67 v° (l. hist.), 75 v°, 76 v°, 78, 84 v°, 93 v° (vign.), 98 v°, 130 (vign.), 148 v°, 153, 155, 156, 158 (l. hist.), 158 v°, 160 (l. hist.), 160 v°, 161 v°, 162, 162 v°, 165 (l. hist.), 167, 176, 176 v°, 212, 218 v°, 220 v°, 228 (l. hist.), 241 (l. hist.), 248, 260 v°, 268 (l. hist.), 272 (l. hist.), 275 v° (l. hist.), 281 (l. hist.), 292, 302 v°, 304 (canons), 306 v° (l. hist.), 317 (l. hist.), 324 v° ( l. hist.), 337 (l. hist.), 345, 357 v° (l. hist.), 359 (l. hist.), 360 v°, 361, 362, 363 v° (l. hist.), 368, 371 v°, 374, 375.

Dimensions : h = 57 ; la = 42

Iconographie : signe alphabétique, feuillage, animal fabuleux, palmette, entrelacs, personnage ; ornement architectural (colonne, arc architectural)

Précision représentation : Le texte ne concède pas de place à une décoration en pleine page, mais est orné de lettrines au début des principaux livres. Il s’agit moins souvent d’initiales historiées avec des personnages en situation que d’initiales décoratives à motif de feuillages recourbés (longs et souples) ou d’animaux souvent fantastiques (s’entre-dévorant parfois). Certaines initiales présentent des palmettes ou des noeuds d’entrelacs de tradition franco-saxonne. Des arcs reposant sur des colonnes encadrent les canons des évangiles. Pour l’identification précise de chaque enluminure, voir pièce annexe.

Etat : oeuvre restaurée

Précision état : Oeuvre restaurée (et reliée ?) en 1948 par l’atelier de la Bibliothèque nationale. Les 4e et 13e feuillets sont déchirés.

Inscription : titre ; cachet ; inscription (chiffre)

Précision inscription : Titre porté sur la tranche de la reliure : BIBLIA. Les feuillets ont été chiffrés le 11 mai 1863, date à laquelle fut dressé le premier inventaire des archives municipales de Saint-Yrieix. C’est probablement à cette même date que fut apposé le cachet de la mairie portant un aigle en son centre.

Auteur(s) : Casta Pierre del (?, peintre)

Lieu d’exécution : lieu d’exécution : Limousin, 87, Limoges (?)

Lieu de provenance : lieu de destination : Limousin, 87, Saint-Yrieix-la-Perche, collégiale Saint-Yrieix (?)

Personnalité(s) : Casta Pierre del, chanoine (?, commanditaire)

Siècle : limite 11e siècle 12e siècle

Historique : Ce manuscrit a été réalisé à l’extrême fin du 11e siècle ou au début du 12e siècle, probablement à Limoges. Certains pensent que son auteur était aussi fresquiste (crypte de la cathédrale de Limoges) ; il était également familier du scriptorium de l’abbaye Saint-Martial de Limoges et avait assimilé l’art des manuscrits ottoniens ; son oeuvre connue compte trois autres manuscrits : une Bible conservée à la Bibliothèque mazarine à Paris (lat. I et II), le Sacramentaire de la cathédrale Saint-Etienne de Limoges conservé à la Bibliothèque nationale de France (lat. 9438), le Recueil des Homélies de saint Grégoire de la collection Abbey (ancienne collection Chester Beatty de Dublin). D’après les travaux de Danielle Gaborit-Chopin, le chanoine Pierre del Casta, cité dans le manuscrit Abbey, pourrait être soit l’auteur, soit le commanditaire de la Bible de Saint-Yrieix. Il est permis de supposer que ce manuscrit était destiné aux chanoines de la collégiale de Saint-Yrieix : vraisemblabl- ement saisi au nom de la Nation en 1790, il devint propriété de la commune.

Date protection : 1988/06/23 : classé au titre objet

Statut juridique : propriété de la commune

Type d’étude : liste objets classés MH

Copyright : © Monuments historiques, 1994

Référence : PM87000394

Crédits photo : Rivière, Philippe – © Inventaire général, ADAGP, 1994

http://www.patrimoine-de-france.org/uvres/richesses-58-16518-116819.html#fiche

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s