A Saint-Yrieix, pisser debout ou assis ?

Obligation de s’asseoir sur le “trône” pour “pisser”

Lu dans La Tribune de Genève :Michèle Roullet :

 » Obligation de s’asseoir sur le “trône” pour “pisser”! Un parti de gauche suédois (qui aurait 22 députés au parlement !) a déposé un projet de loi devant le Conseil général, visant désormais à interdire, à tous les individus de sexe masculin, d’uriner debout, parce que cela créait une discrimination sexuelle. Si cette loi devait passer, les hommes, au nom de l’égalité des sexes, devraient donc s’asseoir sur le “trône” pour “pisser” ! Car, selon ces défenseurs d’une société plus juste et plus “propre”, la seule manière démocratique d’uriner ne pouvait être celle qu’impose la norme masculine. Même Orwell, dans « 1984 », n’avait pas dû imaginer qu’un État veuille exercer un tel contrôle sur sa population ! Ironie de l’histoire, là, le contrôle ne s’exercerait que sur la population masculine (belle revanche pour les femmes !). Mais, d’où vient cette obsession contemporaine de vouloir légiférer sur tout, de créer des normes qui vont s’immiscer jusqu’au plus profond de notre intimité ?… »

Pompidou parlait de créer en France le « socialisme suédois avec le soleil en plus », il n’avait pas pensé aux chiottes !

Je comprends de ce texte qu’on envisage en Suède des chiottes transparents (quel est le genre des chiottes ? chez  nous c’est du genre pas propre !) afin de bien s’assurer des comportements corrects.

Je pense aussi que tous les hommes qui ont des problèmes de prostate et pissent assis seront fort contents. Enfin ils ne se sentiront pas diminués car obligés de pisser comme le sexe faible.

Ben didon, zon encore le sexisme dans le ciboulot les types de ce parti de gauche.

Moi ce que j’aimais bien en Suède c’est de voir les habitants de Stockholm monter les couleurs nationales quand ils arrivaient le week-end à leur toute petite maison de campagne dans leur petit îlot sur leur petit bateau. Ils m’avaient dit : « le roi le fait », nous on fait comme le roi. Mais les moeurs évoluent.

Ben couillon !

Un gars du Limousin m’écrit :
Sauf que, sais tu que "dans le temps" les femmes pissaient debout ? 
Elles avaient peut être plusieurs jupons mais pas de sous-vêtements ( l'heureuse époque qui ignorait l'abominable collant...) Quand le besoin poignait elles n'avaient qu'à tenir au large leurs atours, écarter un peu les membres inférieurs et se laisser aller sans atteinte à leur pudeur. Imagines, dans les champs combien la tâche leur était facilitée. 
Les hommes, eux, étaient obligés de trouver un arbre compatissant pour pouvoir sortir l'appendice idoine sans l'exhiber.
donc faux problème.

Une réponse à “A Saint-Yrieix, pisser debout ou assis ?

  1. Pingback: Grande étude médicale lancée par le CH Jacques Boutard à St-Yrieix : pissez-vous debout ou assis ? | saint yrieix la perche·

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s