Le pétassou sera-t-il réhabilité ?

Maintenant qu’on sait tous dans quelles conditions sont fabriqués les vêtements que nous portons et jetons (au moins dans les grandes villes, car en Limousin, je peux voir porter des vêtements que les clochards de Nantes refuseraient de porter.)…

Le pétassou nous vient des Grecs. Il est donc de la plus haute antiquité aurait dit Alexandre Vialatte.

 » Πιττακιον (pittakion) «petit morceau de cuir ou d’étoffe»   En languedocien le petas (subst. masculin!) est un « morceau d’étoffe pour raccommoder ». Voilà un mot dont les formes et la répartition géographique nous racontent l’histoire de l’influence grecque et romaine dans le Midi. La limite nord de l’extension du mot est une ligne qui suit la Loire et passe par la Bourgogne. L’occitan s’étendait autrefois jusqu’à cette ligne; le Poitou et la Saintonge faisaient partie du domaine… »

http://www.etymologie-occitane.fr/approfondir/page/2/

« J’y mettrai un pétassou = j’y ferai une reprise, un bout de chiffon. Oc : L’i metrai un petaçon »

Lavalade, Peyramaure, Tournures limousines, Lucien Souny

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s