Saint Eusice, de Jumilhac

465

Naissance d’Eusice à Jumilhac en Périgord (Dordogne).
Pour trouver du travail, ses parents vont à Périgueux.
La famine oblige la famille à se retirer en Berry.
La pauvreté oblige Eusicce à se vendre comme serf à l’abbé du monastère de Patriciacum, voisin de Romorantin.
La charité d’Eusice va le conduire à devenir prêtre, puis procureur, c’est-à-dire chrgé de la gestion des biens du monastère.

521

Dans sa quête de Dieu, il obtient l’autorisation de son abbé de se retirer dans un lieu désertique pour mener une vie érémitique.
Il s’installe au bord du Cher. Sa réputation va attirer des foules. Il va faire des miracles, ce qui va augmenter son renom.

531

L’ermite Eusice rencontre Childebert 1er, fils de Clovis, roi des Francs de 511 à 558. Il lui prédit le succés de son armée.

542

Mort de l’ermite Eusice, saint Eusice.

avant 558

Suivant sa promesse, Childebert ait construire une basilique dans laquelle l’ermite est inhumé.
Les colonnettes et les chapiteaux de la façade sont probablement des réemplois de la basilique mérovingienne.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s