« I’Arédien trouvera moins de lecteurs que d’auteurs. »

 

ARÉDIEN, lENNE-, de Saint- 
Yrieix, ch.-l. d'arr* (Haute-Vienne). 

Lorsque nous pensâmes à la créa- 
tion d'une feuille littéraire à Saint- 
Yrieix, des esprits distingués d'ail- 
leurs ne manquèrent pas de nous 
opposer la phrase convenue : En 
Limousin, on n'aime pas la littérature. 
Nous nous souvenons même qu'à ce 
sujet, un de nos amis nous dit rail- 
lant spirituellement : « I'Arédien 
trouvera moins de lecteurs que d'au- 
teurs. »
La Rédaction de VArédien. Journal littéraire et d'annonces, imprimé à Saint-Yrieix, en 1837, J.-E. Noyer, imprimeur, rue de la Mairie. 
La population Arédienne justifia 
fort peu la confiance du fondateur 
de cette petite feuille, qui vécut trois 
ans à peine (1835, 36 et 37). 
dans
DICTIONNAIRE 
Des 
APPELLATIONS ETHNIQUES 
DE LA FRANCE ET DE SES COLONIES 
ANDHÉ ROLLAND DE DENUS 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s