Ce n’est pas LE moustique qui pique ! ç’est LA moustique !

« ce sont les femelles fécondées qui piquent, pour acquérir les protéines nécessaires à leur ponte, et c’est leur salive anticoagulante qui provoque les démangeaisons. Les mâles n’ont pas de pièces buccales aptes à poquer et visitent les fleurs, se nourrissant de nectar. « 

Marc Giraud, ouv. cité

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s