Le 1er Bataillon du 63e de Ligne, le bataillon de la Caserne à Saint-Yrieix

http://fr.wikipedia.org/wiki/63e_r%C3%A9giment_d’infanterie

 

« 

1885 Limoges garnison (caserne des Bénédictins) puis à la caserne Beaupuy (3 bataillons), siège du régiment et à la caserne St-Yrieix (1 bataillon).

Première Guerre mondiale

Casernement : Limoges, Saint Yrieix ; 45e brigade d’infanterie, 23e D.I., 12e corps d’armée.

Affecté à:

1914

  • Varenne en Argonne, Orval Retraite : Carignan, Blagny…La Marne…, secteur de Reims.

1915

1916

  • Le Labyrinthe ; Verdun. Aisne : Vendresse, ravin de Troyon. Somme : Biaches, la Maisonnette.

1917

  • Champagne : Vesle, Prosne. Alsace : Eglingen. Secteur de Reims.

1918

Entre-deux-guerres

 

Seconde Guerre mondiale

1939 à 1940 : Formé le 08 août 1939 par le CMI n° 94 (Centre Mobilisateur d’Infanterie) sous les ordres du Lieutenant-Colonel Jaubert, il appartient à la 24e division d’infanterie. Il est composé de trois bataillons puis 14e CDAC (Compagnie divisionnaire antichar).

1944 à 1945 : le 63e R.I. sera reformé le 1er octobre 1944 et ses unités reconstituées à Limoges, caserne Beaupuy et à St-Yrieix. Il est formé de 3 bataillons, le 9 novembre 1944 il sera affecté au secteur Nantes Saint-Nazaire. L’effectif sera de 1848 hommes pour la plupart proviendront directement des rangs des maquisards. Le régiment partira pour le front de l’Atlantique le 20 décembre 1944, pour combattre les derniers éléments allemands incrustés dans la poche de Saint-Nazaire.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s