Généalogie de mes cerises de Bourdoux, d’après Charles Fourier

Michel Onfray dans Le ventre des philosophes, Critique de la raison diététique, Grasset, nous cite Fourier, Fourier, le Charles, pas le Joseph qui lui s’est intéressé à d’autres transformations, dont on ne m’avait donné qu’une vision tronquée. Scandale de la censure dans notre Education Nationale ! Idem d’ailleurs pour l’Emmanuel Kant, dont on ne m’avait parlé que de ses promenades quotidiennes rituelles à Koenigsberg.

 

 

 

 » Les planètes étant androgynes comme les plantes copulent avec elles-mêmes et avec les autres planètes, ainsi la terre, par copulation avec elle-même, par fusion de ses arômes typiques, le masculin versé de pôle-nord et le féminin versé de pôle-sud, engendrera le cerisier, fruit sous-pivotal des fruits rouges « 

 


Imaginons qu’au lieu du Marxisme, ce fut le Fouriérisme qui …

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Temps_des_cerises_(chanson)

http://www.youtube.com/watch?v=ncs4WlWfIZo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s