Amanite tue-mouches (ou fausse Oronge), Amanita muscaria, un hallucinogène puissant

amanite tu-mouches 1amanite tu-mouches 2

 » Le nom de « tue-mouche » lui vient de ce qu’on l’utilisait autrefois, rompue dans une jatte de lait, pour engourdir les mouches. Hallucinogène puissant ce champignon est utilisé comme drogue par les Lapons. Le chapeau est d’abord séché puis avalé sans être mâché. Les symptômes se manifestent de vingt minutes à deux heures après l’ingestion. Du fait que le système nerveux se trouve affecté, les muscles de l’intoxiqué se contractent convulsivement ; suit un état d’ébriété puis une période de sommeil profond. Même si, à ces stades, le champignon est vomi, ces manifestations persistent. En état de stupeur, l’intoxiqué a des visions très vives. Il se réveille très gai et bouillant d’activité, ses nerfs ayant été fortement stimulés, et le moindre effort se traduira par des réactions physiques exagérées (ex ;=: fait un bond énorme ou franchir un petit obstacle). Il se peut que ce soit en observant les effets de l’Amanite tu-mouches sur les rennes que les Lapons ont pris l’habitude de le consommer […] Phillips, page 15

Une réponse à “Amanite tue-mouches (ou fausse Oronge), Amanita muscaria, un hallucinogène puissant

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s