» Les plats qui font péter  » de Patrice Caumon. Un livre pour les Arédiens !

http://www.epure-editions.com/collection-hors-collection/les-plats-qui-font-peter-98-3.html

36 recettes propres à incommoder vos ennemis ou se débarrasser des fâcheux. À l’image des livrets précieux des empoisonneuses du XVIIe, cet ouvrage traite avec esprit d’un sujet délicat…

« Votre ennemi mange chez vous ce samedi soir et se prépare à une réunion importante lundi matin ? Vous aimeriez le savoir scotché sur le trône ou être pris de puissantes flatulences pendant un match ou lors d’un rendez-vous professionnel crucial ? Ce livre est fait pour vous !

Ici pas de cassoulets, de haricots péteurs, de montagnes de choux : vous serez disculpé d’avance par le raffinement des plats et la délicatesse de votre cuisine. C’est l’élaboration et l’agencement des recettes au sein de menus spéciaux qui dévoilent ou multiplient les propriétés des aliments. Quant à vous, aucun problème : des conseils sur les aliments-antidotes à ingérer avant le repas partagé avec votre ennemi vous aideront à prévenir les effets qui, sur lui, se feront ravageurs. Des conseils divers feront de vous un gastro-entérologue débutant, mais averti. Entrez dans le monde fascinant du ballonnement et du météorisme ! »

http://www.energie-sante.net/as/?p=852

Citons notre maître François, non pas lui, l’autre Alcofibras Nasier (François Rabelais)  :

« Pantagruel » (Chapitre XXXI), Panurge, ayant marié le roi Anarche avec une vieille « lanternière » (prostituée),

« après disner (de noces), amena (le couple) au palais (de Pantagruel) et les monstra à Pantagruel et luy dist, monstrant la mariée :

  • Elle n’a garde de péter
  • Pourquoi ? dist Pantagruel
  • Pour ce (dist Panurge) qu’elle est bien entamée
  • Quelle parole est cela ? dist Pantagruel
  • Ne voyez-vous (dist Panurge) que les chastaignes qu’on faict cuire au feu, si elles sont entières, elles pètent que c’est raige (rage, rageant) et, pour les engarder (empêcher) de péter, I’on les entame. Aussi ceste nouvelle mariée est bien entamée par le bas, ainsi elle ne pètera poinct »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s