Les dangers du poireau !

 » Si l’on faisait un usage trop fréquent des poireaux, soit en potage, soit en ragoût, ils exciteraient la luxure, obscurciroient la vûe & engendreroient de mauvais sang, remplieroient de vents et donneroient de songes fâcheux  »

Dictionnaire d’économie domestiques, 1747

cité par Alain Baraton

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s