Saint-Yrieix : La maison Jarrige de la Morélie , le juge Rousseau et l’affaire Trognon

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2013/04/05/laffaire-trognon/

Les deux liens de cet article ne fonctionnent plus. Avec la « digitalisation » (ce qu’on nomme de manière inappropriée en France « le numérique »), dans une trentaine d’année on va perdre tout un tas d’informations (est-ce que vous relisez vos cassettes VHS ? vos vieilles disquettes ? pensez-vous que les nouveaux supports seront lisibles dans 20 ans ?).

Je viens de faire une recherche et j’ai trouvé ceci :

http://www.babelio.com/livres/Collectif-Recueil-du-journal-Pilote-n-63/543189

extrait du Journal Pilote n° 63

L’affaire Trognon rebondit par Lob
– Non, Monsieur ! On n’adopte pas un enfant quand on s’appelle Trognon !
Ou alors on change de nom !
– C’est vrai ! Le juge a raison ! Seulement ça coûte cher de changer de nom…Mais il suffit parfois d’ôter une seule lettre pour retrouver la respectabilité !
– Rognon, c’est insensé ! On n’adopte pas un enfant avec un nom pareil !
– Le juge a raison ! j’aurais dû y songer plus tôt…Mais cela doit encore pouvoir s’arranger
– Ognon ? Mais c’est ridicule ! avez-vous songé à l’enfant affublé d’un tel nom ?
Allons ! soyons sérieux !
– Voyons…Si j’ôte encore une lettre, ça fait….
– Gnon ! Avez-vous pensé à l’impact douloureux de ce nom sur une âme sensible et innocente ?
– Je pourrais peut-être encore faire sauter une lettre ?…
– Non ? Non !
– On ? C’est bien vague ! C’est indéfini…Ce n’est pas un nom propre à faire s’épanouir la personnalité d’un enfant !
– Monsieur comment ? N ? Et pourquoi pas monsieur X !? N ça ne veut rien dire ! C’est anonyme ! Je regrette !
– Moi aussi, je regrette…J’aurais tant voulu adopter cet enfant ! Mais je n’ai plus de nom…Je ne suis plus rien….Je n’existe plus…. »

Et cet article du Nouvel Observateur

http://referentiel.nouvelobs.com/archives_pdf/OBS0408_19720904/OBS0408_19720904_040.pdf

 » En avril 1970, le conseil des familles des pupilles de la nation leur a confié Philippe, trois ans, que sa
mère avait abandonné après l’avoir reconnu. M. Maurice Rousseau, président du tribunal de première instance de Melun, vient de refuser à Gérard Trognon l’adoption plénière de cet enfant qui vit avec lui depuis deux ans :  » Il ne paraît pas admissible, dit l’attendu du tribunal, d’affubler un enfant qui porte un patronyme normal du nom ridicule de Trognon.»
L’attendu précise : •1 Sur le plan matériel comme sur le plan moral, l’adoption de Philippe B… par M. et Mme Trognon présente un intérêt certain. » Mais aussi : « Il n’en reste pas moins que le changement de nom qui s’ensuivra est de nature à lui ‘porter un préjudice certain. »

On y lit aussi que « Monsieur Rousseau est un royaliste bien connu.Le juge, Maurice Rousseau, cinquante-neuf ans, père de onze enfants, est sans aucun doute omniscient pour séparer le Bien du Mal en matière de psychologie enfantine. M. Rousseau est opposé aux réformes en faveur d’un assouplissement de la loi sur les enfants adultérins. M. Rousseau a peut-être aussi abusé de son pouvoir de juge. M. Rousseau frôle peut-être la diffamation. »

Et dans le Journal du PS, L’Unité

http://unite.jean-jaures.org/unite/pdf/U034_10431.pdf

Sur la maison :

http://www.maisonmarcal.com/MM/Maison_Marcal.html

2 réponses à “Saint-Yrieix : La maison Jarrige de la Morélie , le juge Rousseau et l’affaire Trognon

    • Comme vous passez vos « vacances » entre Saint-Yrieix et Saint-Quay Portrieux… nous pourrions nous rencontrer à l’occasion, soit en pays arédien soit en pays breton.
      Et si vous voulez visiter Nantes, je me ferai un plaisir de vous guider. Vélos disponibles !
      Au reveire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s