Je me souviens de monsieur Picot qui distribuait les journaux à St-Yrieix dans les années 50

Monsieur et Madame Picot tenaient le commerce de journaux, revues, papeterie place du marché au coin de la rue du Pont (nommée depuis rue Emile Frange, du nom du chef de l’Union Musicale).

Puis ils ont occupé le Café du commerce, boulevard de l’hôtel de ville et enfin, l’ancien garage Renault, en face.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s