Une abbaye melkite en Limousin, celle d’Aubazine

http://abbaye.aubazine.com/presentation.php

 »

Le fondateur de l’abbaye, Etienne, se retire comme ermite, vers 1125, dans les bois épais couvrant l’ éperon sur lequel est maintenant bâti le village. « Physiquement séparé de tous, mais spirituellement unis à tous », il inaugure l’aventure spirituelle d’Aubazine. Celle-ci est marquée par la fondation d’un monastère double, l’un pour les hommes et l’autre pour les femmes, et l’adhésion à l’Ordre cistercien. A travers les hauts et les bas que traverse toute institution, l’aventure cistercienne s’y poursuit jusqu’à la révolution française, imprégnant les pierres de l’abbaye de cette sérénité lumineuse qui frappe encore les visiteurs.
Au début du vingtième siècle, l’abbaye qui accueille en son sein la congrégation religieuse du Saint Coeur de Marie depuis quelques temps déjà, abritera aussi, dans l’orphelinat tenu par les soeurs, une pensionnaire célèbre en la personne de Gabrielle Chanel. Pendant la deuxième guerre mondiale, l’orphelinat des soeurs servira de couverture pour abriter et sauver de la mort un certain nombre de jeunes femmes et fillettes juives.
Depuis 1965, l’abbaye relève de l’Église grecque melkite catholique, une Église de tradition byzantine unie à Rome. « 
P.S. Attention ! on me précise :
 »

L'Abbaye par elle-même ne l'est pas : à 100 mètres une Chapelle Melkite, 
créée de toutes pièces dans une ancienne grange ( pb de site classé). 
Le culte Grec- Melkite y est célébré ; la décoration est merveilleuse, à L'INTÉRIEUR

"
 "Depuis plus d?un demi-siècle, une petite communauté de moniales a créé le monastère de la Théophanie. Situé dans un paysage d?une beauté saisissante il occupe l?Abbaye d'AUBAZINE en Corrèze. Après avoir habité les bâtiments de l'ancienne abbaye cistercienne, la communauté s?est retirée dans la 
ferme de l'abbaye. Dans l'étable habitée par des vaches jusqu'en 1973, les
soeurs ont établi une véritable chapelle byzantine, avec * des fresques et une iconostase magnifique. La liturgie et les offices sont chantés en 
français tout en conservant la musicalité arabe et grecque très mélodieuse deschants de l'Eglise Melkite. Jouxtant le monastère, l?abbaye Saint-
Etienne(XXIIe siècle) a pour vocation d?être un centre spirituel de l'
Eglise melkite enFrance, lien entre les spiritualités orientale et occidentale. "

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s