Cop21 : le vin à la tireuse partout en France !

Quand j’étais jeune, à St-Yrieix, nous achetions le vin à la tireuse au magasin Doc, rue du marché, chez Peyronnet. Dans les années 60, la France avait perdu ses tireuses, mais l’Espagne les avait conservées. A Venise, on peut encore acheter d’excellent vin (après l’avoir goûté) à la tireuse, dans des bouteilles en plastique (la bouteille en plastique ne se jette pas).
http://quoras-tu-chabat.hautetfort.com/archive/2012/01/27/enise-en-janvier-tout-d-abord-faire-son-marche-sans-oublier.html
Tant que les Chinois n’ont pas acheté toutes les boutiques pour y vendre le « made in China » aux touristes qui sont maintenant en grande partie … des Chinois. Ah les « circuits courts », écologistes, les Chinois. En Toscane encore, les magasins Coop très présents, font le vin de la coopérative à la tireuse.

Mais, citoyens, ne vous inquiétez pas. Ce n’est pas demain la veille. La France fabrique des bouteilles. Saint Gobain est un grand saint. Et le recyclage, nous dit-on, c’est l’ économie circulaire, l’avenir. Et comme on n’a pas encore inventé le mouvement perpétuel, il y a des fuites. Il suffit de savoir récupérer les fuites. De plus, il faut du verre cassé pour faire du verre tout neuf, tout propre.

Je vous aurais bien parlé de faire vous-même les yaourts(4). Mais ce n’est plus à la mode. Plus de pubs pour les yaourtières – à la maison, dans ma jeunesse, on les faisait dans la cocotte minute. Et puis, avec le lait que vous pouvez acheter, vous aurez bien du mal à faire des yaourts. Et je ne suis pas sûr que votre pharmacien qui vend des tas de trucs très utiles, vende encore des ferments bulgares. Même les parapluies bulgares (1) ont disparu d’Europe. C’est d’ailleurs pour cela que, maintenant, les papes n’ont pas peur de sortir. (3)

Il vous reste à prendre votre vélo pour aller faire votre marché ce matin. Mais il pleut. Je l’ai déjà dit, l’écologie est soluble dans l’eau. Heureux peuples qui manquent d’eau, et malheur à ceux qui risquent de fuir la montée des eaux. On vous avait dit que le siècle en cours serait celui du religieux. Le déluge est annoncé. Bientôt vous verrez des tee-shirts « Noé » dans les rues. C’est ainsi que notre jeunesse deviendra écolo.

On nous annonce même en France, un raz-de-marée aux prochaines élections régionales. Mais des élections écolos. Il nous a été annoncé qu’il n’y aurait plus de « professions de foi » sur papier (encore la religion … mais rien à voir avec la cérémonie de la confirmation (2) dans la religion catholique, apostolique et romaine) sur papier. Même la lecture publique va à l’eau.

(1) pour les jeunes, lire
https://fr.wikipedia.org/wiki/Parapluie_bulgare
http://www.lefigaro.fr/international/2013/09/14/01003-20130914ARTFIG00270-l-affaire-du-parapluie-bulgare-se-referme-a-sofia.php

(2) qui connaît encore ? Les soupermarquettes ne font pas des promos à cette occasion !
http://www.liturgiecatholique.fr/Qu-est-ce-que-le-sacrement-de-la.html
et puis, les livres qui pourraient en parler n’auraient pas autant de succès que …
http://lefenetrou.blogspot.fr/2015/11/ce-nest-pas-un-delit-de-proner-le.html

(3) http://www.neweuropenews.net/HISTOIRE-ATTENTAT-CONTRE-LE-PAPE_a8.html

(4) je me souviens encore de ceux que faisait le laitier Steiner et qu’on achetait salle de la halle, ainsi que ceux que faisait madame Dutheillet de lamothe, en haut de la rue Coudamy. Qu’ils étaient bon dans leur pot en verre consigné. Ah on ne parlait pas alors d’écologie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s