Ostensions, le mal des ardents et les Antonins

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_hospitalier_de_Saint-Antoine

« L’année 1089 va marquer une mutation. Un jeune noble, Guérin de Valloire, atteint par le feu sacré, fait vœu, en cas de guérison, de se consacrer aux malades. Il est sauvé et avec son père Gaston, ils fondent une communauté, qui va se faire connaître sous le nom de compagnie charitable des frères de l’aumône. Regroupée dans un hôpital dédié à saint Antoine, la communauté recueille et soigne les malades atteints du mal des ardents »

395px-Mathis_Gothart_Grünewald_018

Retable d’Issenheim provenant du couvent des Antonins montrant un malade atteint du mal des ardents

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_hospitalier_de_Saint-Antoine

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s