Je me souviens du « vélo-rameur » (cyclo-skiff) fabriqué par mon père

A Vélocampus, l’équipe qui vient de terminer son premier « vélo-cargo »

https://velocargosdevelocampus.wordpress.com/

, propose de se lancer dans des vélos pour enfants.

Ce qui m’a fait penser au « vélo-rameur » que m’avait fabriqué mon père en bois et fer. Seul le mécanisme était en métal. Les roues étaient en bois (avec bandage en caoutchouc – vieux pneus).

J’ai recherché des plans sur la Toile.

J’ai trouvé un modèle de draisienne (merci au blogueur de nous faire partager son expérience) ici :

http://www.epingle.info/?p=1322

http://bonsangdebois.overblog.com/fabriquer-une-draisienne

et ce site sur le cycles pour jeunes enfants :

http://babycycles.blogspot.fr/

Enfin, voici une page sur le cyclorameur :

Un texte de Jacques Gaillard (un Botulien !) (1)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Gaillard

http://admi.net/archive/www.bakchich.info/Le-cyclorameur-bon-debarras,02811.html

Chronique nostalgique : le cyclorameur - JPG - 53 ko

Copie servile du site Bakchich, malheureusement maintenant en arrêt. Nous ne le découvrons qu’aujourd’hui. Il ne nous reste plus qu’à rattraper notre retard.

Un modèle tout simple (ce n’est pas celui de mon enfance) :

en vente sur e-bay (pub gratuite !) :

http://www.ebay.fr/itm/JOUET-BAYARD-1950-CYCLO-RAMEUR-AUTO-SKIFF-EN-BOIS-made-in-BELGIUM-/161833463421

Les marques de cyclo-rameurs :

http://cyclorameurs.wifeo.com/questions-frequentes.php

Un modèle « industriel » :

http://vieuxtrucs.blogspot.fr/2012/09/rameur-wisa-gloria-cyclo-skiff-1950.html

et un autre :

http://www.chez-les-enfants.com/boutique-jouets/jouets-a-chevaucher/droles-de-jouets/cyclorameur-en-bois-pour-enfants.html

et un autre :

http://jouetsdupasse.centerblog.net/325-cyclorameur

et plein de photos ici :

https://www.google.fr/search?q=plan+cyclorameur&newwindow=1&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=9ngUU8jwNKGK7Ab7voDACA&ved=0CAcQ_AUoAQ&biw=1600&bih=872&dpr=0.9

dont une venant du Bon Coin qui montre le principe :

See original image

Et enfin, voici des pages sur les techniques (merci à son auteur) :

http://cyclorameurs.wifeo.com/technique.php

Et tous ces modèles anciens :

http://cyclorameurs.wifeo.com/moto-torpille-eureka.php

http://cyclorameurs.wifeo.com/cyclo-etoile.php

Le cyclo-rameur est dans les mémoires de bien des internautes :

« Je me souviens avoir eu pendant quelques petits mois de ma vie ce superbe objet tout à fait nouveau et à la mode lors de l’après guerre, qui était donc une petite voiture à pédales que l’on appelait « rameur » si ma mémoire est bonne !

Aucune photo témoin de ce petit bonheur… Quel dommage ! »

« Voiture ou genre tricycle ? J’ai eu un cyclorameur, trois roues, celle de devant servait à la direction mue à l’aide des pieds, la traction était transmise à l’aide des bras, comme un rameur, sur les deux bras de l’engin qui servaient de guidon. Ces deux bras tiraient sur une chaîne qui entrainait les deux rouesarrière à l’aide d’un pignon à dents. Avec un peu de vitesse et d’adresse on pouvait faire du deux roues et une planche glissée à l’arrière sous le siège permettait de transporter un passager plus jeune et plus léger que le pilote sinon c’était la culbute par l’arrière. C’était super comme engin. J’en ai trouvé un dernièrement sur une brocante mais en très mauvais état et je n’ai pas acheté, maintenant je regrette. »  http://www.linternaute.com/homme/temoignage/temoignage/401857/un-rameur/

Alain Corbin dans son livre « Sois sage, c’est la guerre, 1939-1945 », Flammarion, parle de son cyclo-rameur.

On trouve souvent le cyclo-rameur dans les mémoires. En voici des exemples :

« La difficulté particulière du cyclorameur c’est qu’à l’inverse de la voiture à pédales, les pieds servent de volant et les bras de moteur. De plus, l’engin n’est pas caréné et expose à toutes sortes d’accidents et de bobos d’amour-propre : la roue embourbée dans la grille du platane, le pignon bloqué dans le caniveau ou la main qui s’écorche en rasant les vitrines.

L’intérêt est bien là : frôler l’obstacle sans le toucher et, avec quelques années d’avance sur la conduite amoureuse, braver l’interdit sans dommages »

http://michelcousin.centerblog.net/4-petite-brocante-intime

Je viens de m’acheter ce cyclo-rameur trouvé sur Leboncoin.fn, pas loin de Nantes, à Carquefou

4da397f62edca394f9a2cc76e1ed4db397d76a10

 

(1) latiniste, auteur de livres de latin :

http://livre.fnac.com/a2428518/Jacques-Gaillard-Latin-2nde

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s