Je me souviens de F. Rabelais

alias Alcofibras Nasier, alias Séraphin Calobarsy.

 

On vient de retrouver et de publier un des Almanachs de Rabelais.
https://crm.revues.org/13505

François Rabelais, Almanach pour l’an M.D.XXXV, texte découvert et édité par Alessandro Vitale-Brovarone, Paris, Classiques Garnier (« Les Mondes de Rabelais » 3), 2014, 157 p.

ISBN 978-2-8124-3316-0

http://culture.campusnet.unito.it/do/docenti.pl/Show?_id=avitale

L’Almanach pour l’année 1535 de François Rabelais a fait l’objet d’une découverte exceptionnelle à la bibliothèque du Séminaire d’Alessandria, où neuf exemplaires ont été retrouvés. Une restauration virtuelle a permis d’obtenir un fac-similé qui constitue l’aspect «définitif» du texte.
Table des matières
François Rabelais’Almanach for the year 1535 has been the object of an exceptional discovery at the library of the seminary of Alessandria where nine copies have been found. A virtual restoration has enabled the production of a facsimile which constitutes the “definitive” version of the text.
Table of contents

Auteur Rabelais (François)
Titre Almanach pour l’an M.D.XXXV
Éditeur scientifique Vitale-Brovarone (Alessandro)
Collection Les Mondes de Rabelais
N° dans la collection 3
ISBN 978-2-8124-3316-0
EAN 9782812433160
Lieu d’édition Paris
Date de parution 10/11/2014
Format 16 x 24 x 1,5 cm
Nombre de pages 159 pages
Support Relié
Nombre de volumes 1 volume(s)
Poids 480 g

Prix unitaire: 59.00 € TTC

Rabelais (François)

Et c’est dans les « Classiques Garnier » !  6 rue de la Sorbonne. Un coin que je visite lorsque j’ai quelques heures à Paris. Et souvenir de ma jeunesse. Ma mère avait quelques volumes.

Depuis 1896 Classiques Garnier publie dans des éditions de référence des œuvres littéraires du monde entier, françaises et étrangères, de l’antiquité à nos jours.

https://www.classiques-garnier.com/editions/

Fantastique ! j’enfourche mon vélo pour faire le tour des libraires nantais. Nous avons la chance d’avoir encore des libraires.

Le plus beau cadeau de mes parents fut l’oeuvre de Rabelais éditée par la Bibliothèque  Nationale avec des fontes d’époque. Ces livres sont en bonne place dans ma bibliothèque en merisier de Saint-Yrieix.

Je ne suis pas peu fier d’avoir eu pour alma mater l’université de Poitiers, d’avoir eu mon premier poste à l’université de Montpellier, d’avoir été étudiant une fois en retraite, au Centre François Viète d’histoire des sciences et des techniques. Viète est de Fontenay-le-Comte où Rabelais fut cordelier.

Je n’ai pas manqué de passer bien plus tard par Metz où j’ai pu voir le Graoully  dont parle Rabelais dans le Quart Livre. Le Graoully fait penser au Vénéré Bitard (Lst) dont je suis commandeur de l’Ordre.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Graoully

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Rabelais

Les livres du grenier de ma grand-mère à Excideuil :

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2015/01/05/livres-trouves-dans-le-grenier-de-ma-grand-mere-maternelle-a-excideuil/

Avec Rabelais on apprend à nous comprendre. Par exemple, prenez le terme « testicules ». Rien avoir avec le test d’un certain professeur Icule. Il ne faut pas vous faire avoir par Freud et ses disciples.

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2014/10/17/testicules-une-vieille-histoire/

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s