La procession septennale des pénitents feuille morte

http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/departement/haute-vienne/limoges/2016/03/19/la-procession-septennale-des-penitents-feuille-morte-en-images_11832444.html

 »

Les premiers pénitents ont vu le jour à Limoges en 1598. Bernard Bardon de Brun, fondateur de la confrérie des pénitents noirs, a fait ses études à Toulouse. Il s’est manifestement inspiré de cette tradition très pratiquée dans le Languedoc.

Méconnu des Limougeauds, ce mouvement prend à l’époque une ampleur considérable. Pour conserver l’anonymat, les confrères, notables pour la plupart, se déplacent la nuit. Ils portent une cagoule, une ceinture de corde, des gants et à l’époque marchent pieds nus.

Ils visitent régulièrement les malades les plus démunis. Inventeurs du mouvement mutualiste, ils prônent la tolérance et le respect. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s