« J’ai vu finir une civilisation qui avait duré des siècles »

«J’ai vu s’éteindre, à Siom, sur les hautes terres limousines, entre les années 60 et le début de ce nouveau millénaire, le monde rural dans lequel je suis né. J’ai vu finir une civilisation qui avait duré des siècles. Ils sont tous morts, les Bugeaud comme toutes les grandes familles siomoises, et c’est pourtant parmi eux, hommes et femmes que j’ai vus vivre et que je croyais immortels, que j’erre aujourd’hui, perdu ou sauvé par l’écriture, ombre parmi les grandes ombres de Siom.»

 

Richard Millet, Ma vie parmi les ombres, Gallimard, 2003

Un extrait lu par l’auteur :

http://geo.culture-en-limousin.fr/Ma-vie-parmi-les-ombres-Et-comme

Critiques :

http://pierre.campion2.free.fr/cmillet.htm

http://www.lexpress.fr/culture/livre/ma-vie-parmi-les-ombres_808402.html

http://www.chronicart.com/livres/richard-millet-ma-vie-parmi-les-ombres/

http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/5545

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s