» Cul de ouf », tout mène à ce blog !

Je note que quelqu’un est arrivé sur ce blog en recherchant « cul de ouf » (traduction, cul de fou). Bien ! Pour avoir un excellent « page rank », il faut un peu de cul. Edouard Herriot disait que  » La politique, c’est comme l’andouillette. Ça doit sentir un peu la merde, mais pas trop. » Pour les sites sur la rentela (la toile, le oueb) c’est pareil. Avec les culs noirs, nous avons ce qu’il faut. Et en plus, ce sont des cochons !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s