« PASSAT ST IRIÈS, TROBARETZ UN PAÏS DE SAUVATGE »

Je lis ce commentaire sur un de mes récents articles de ce blog :
E COMA DISEN LA GENS CHAS ME « PASSAT ST IRIÈS, TROBARETZ UN PAÏS DE SAUVATGE » — CALDRIÁ DISINIDIJIR UN PAÍS DE SALVATGES🙂

https://rapieta.wordpress.com/2016/09/23/las-ortografias-de-sent-iries-sus-las-cartas-vielhas/

Ce n’est certainement de St-Yrieix-la-Perche qu’est question (!) , mais plutôt de Saint-Yrieix-sur-Charente, le blogueur est proche de la Charente Limousine. Et pas loin de chez lui est le village dont Alain Corbin a fait un livre , « Le village des cannibales » !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_de_Hautefaye

https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Yrieix-sur-Charente

 

Ah ah !

Publicités

Une réponse à “« PASSAT ST IRIÈS, TROBARETZ UN PAÏS DE SAUVATGE »

  1. Bonjour,
    non, non, non, c’est bien de St-Yrieix-la-Perche dont je parle; bien sur, c’était une plaisanterie pour dire que :
    – passé St Yrieix, ce n’est plus le même « patois »
    – que la Corrèze commence « par là-bas »

    ce qui n’est pas entièrement faux si l’on devait diviser l’aire occitane dans son dialecte limousin, il y aurait globalement le marchois au nord de la région (passé Bellac), une ligne Bellac – Limoges – St Yrieix pour séparer les influence auvergnates du coté creusois, les influences charentaises de l’autre, et globalement, passé St Yrieix, la langue se « méridionalise ».

    Rien d’insultant en ce qui me concerne, seulement une pique humoristique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s