Les cèpes sont sortis

La semaine dernière j’ai ramassé un splendide cèpe au bord de la rue en allant à faire des courses à vélo à Nantes. La rue étant très pratiquée par les automobilistes, je n’ai pas dégusté ce cèpe.

« En cas de pollutions chimiques ou radioactives, le champignon devient à risque. Il puise en effet ses nutriments dans le sol, extrayant aussi bien les éléments stables que radioactifs qu’ils accumulent à la faveur de son métabolisme assez lent et de sa longévité (de l’ordre de plusieurs dizaines d’années). Le mycélium stocke ainsi le césium 137, mais aussi des métaux lourds comme le cadmium, le mercure, le plomb ou le thallium, cancérogènes et tératogènes. Enfin, la consommation de champignons ayant poussé le long des routes peut amener à ingérer des quantités de plomb et de mercure supérieures aux limites retenues par l’OMS. »

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/tout-est-il-bon-dans-le-champignon_26111

cepe-nantes-novembre-2016-1

img_9904

J’apprends par mon correspondant spécialiste que dans le PSY, depuis que la terre des bois est bien mouillée, les cèpes sortent. Mais c’est la fin.

Bon appétit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s