Je me souviens de « Santiano » d’Hughes Aufray

« Ce qui m’a toujours amusé avec cette chanson, c’est qu’elle est devenue un summum de romantisme hippie, alors qu’elle a été écrite lors de la bataille d’El Alamo par les marins d’un des navires français qui convoyaient les armes que la France, qui était quelque peu derrière le déclenchement de la sécession du Texas à cause d’une histoire de dette non remboursée par les mexicains, avait décidé de donner aux texans et qui les débarquaient à San Francisco parce que les anglais faisaient le blocus des côtes du Texas »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Si%C3%A8ge_de_Fort_Alamo

un commentateur sur

http://rue89.nouvelobs.com/2016/11/19/a-fait-elire-trump-millions-tacherons-clic-sous-payes-265699

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hugues_Aufray

 

Ah ! ce commentaire ne colle pas avec ce qu’en dit Wikipedia.

« Santiano est une chanson française adaptée d’un chant de marin d’origine anglaise.

La version anglaise porte le no 207 au Roud Folk Song Index. Elle était chantée par des marins anglais dont la sympathie allait aux Mexicains lors de la Guerre américano-mexicaine.

Les paroles françaises sont de Jacques Plante. La chanson parle de la fameuse goélette à trois mâts Bel Espoir II[réf. souhaitée]. Hugues Aufray en est le premier interprète. Il l’enregistre le 17 novembre 1961, le disque sort le 2 décembre et la chanson se retrouve immédiatement en tête de tous les hit-parades. La chanson apparaît dans la plupart des paroliers de chants de camp et de veillée.

La version américaine écrite par David Louis Fisher dit Dave Fisher du groupe américain The Highwaymen sortie en 1960, connut moins de succès. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Santiano

Quant au Bel Espoir II, il n’existait pas à l’époque de la guerre américano-mexicaine.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_am%C3%A9ricano-mexicaine

Sur « Santiano » je lis ici :

http://www.zicabloc.com/hugues-aufray-santiano

 » A l’origine, cette chanson est un chant marin anglais. Il était chanté par des marins anglais en preuve d’amitié aux Mexicains lors de la Guerre américano-mexicaine dans les années 1840. La signification de Santiano n’est pas totalement claire. En effet, le chant original fait référence au président mexicain Antonio López de Santa Anna. De son côté Stan Hugill, le dernier chanteur de marine britannique évoque plus une allusion à sainte Anne, patronne de la Bretagne et des marins bretons. »

Tri Yann et Hughes Aufray chantent Santiano :

Les Tri Yann font un peu cucul dans leur tenue. A moins que ce soit une parodie.

J’ai vu Hughes Aufray, place N-D la Grande à Poitiers (là où était la fac de droit-sc éco). C’était en mai 68. Son concert qui devait se dérouler sur cette place avait été annulé.

Je me répète. Je deviens gâteux, privilège de l’âge. Et pourtant, je ne suis pas payé à la ligne !

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2016/01/30/je-me-souviens-de-santiano/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s