Je me souviens de Colette Magny

https://fr.wikipedia.org/wiki/Colette_Magny

« 

Par son allure, son style, ses textes rebelles et ses engagements, Colette Magny est un personnage singulier de la chanson contemporaine. Souvent délaissée par les médias, elle a trouvé la notoriété, dans les années 1960, avec un répertoire souvent inspiré par le blues et surtout grâce à sa chanson à succès, Melocoton (1963).

Appuyant sa voix grave sur des textes d’extrême gauche, elle s’est préoccupée des problèmes de ce monde : album Vietnam 67 d’une période contestataire ; Kevork, en 1991, où elle dénonce les injustices, les inhumanités et le péril écologique. »

et celle chanson dont le texte est d’Antonio Maerchado

https://fr.wikipedia.org/wiki/Antonio_Machado

https://www.youtube.com/watch?v=UMxBEcdn1Q8

et ce texte de Victor Hugo (Les Tuileries)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s