Je me souviens des têtards dans le Couchou

Quand on descendait la ruelle qui se trouvait entre chez Migraine et chez La Nénette Chatard, rue du marché côté numéros impairs (elle s’y trouve toujours et est plus propre qu’elle ne le fut au temps où ses messieurs y faisaient leurs besoins, surtout les jours de foires), on arrivait sur le Couchou. Et je me souviens que là j’ai fait mes premières études de sciences naturelles (1). Il y avait des têtards. Je ne me souviens pas s’ils donnaient les grenouilles (galhauda – on disait guérode -), des crapauds, des salamandres ou des tritons.

https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%AAtard

Je n’ai pas revu de têtard dans le Couchou, mais quelques mètres en amont, j’y vois souvent une truite.

Les grenouilles j’en voyait dans la mare en bas à gauche du chemin qui montait à la ferme de Baudy chez Guyot où nous allions chercher le lait. Le long de ce chemin il y avait de l’osier qui servait à faire des paniers.

Les grenouilles ont disparu du coin…comme l’épaisse couche de crème dans le lait dit « entier » qu’on nous vend maintenant.

Bien des mares ont disparu. Il y en avait à côté des fermes. Les bovins venaient s’y  désaltérer.

(1) plus tard, en « sciences nat » nous ferons l’expérience de Galvani

https://www.youtube.com/watch?v=yS7lKdas5D4

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s