Dictionnaire étymologique de la langue occitane et l’enseignement de l’occitan dans le monde.

http://www.etymologie-occitane.fr/

par

Robert A.Geuljans  ©, linguiste.

Etudes  faites à l’Institut français et occitan de la faculté de lettres de l’université d’Utrecht, Pays Bas. 1960-1968. Enseignant à la même faculté de 1968 à 1979, chargé de cours de linguistique, spécialement la diachronie et la dialectologie.

Et oui… un institut d’occitan à Utrecht.

 

Et pendant ce temps la ville de Paris fait sa pub pour les JO sur la Tour Eiffel…en anglais…avec un slogan d’un marchand de pizzas de Dallas au Texas.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pizza_Hut

Un lecteur réagit à ce billet :

« Les grands centres de recherche sur la langue occitane sont aux USA
(spécialement dans le Tennessee, à Nashville) et au Japon, à Tokyo. Le
Japon c’était surtout jusqu’aux années 90, car l’U. japonaise a maintenant
été abandonnée des pouvoirs publics ; tout s’effondre là-bas aussi et on
n’y remplace plus les occitanistes, qui sont maintenant très vieux.

C’est Mitterrand (Savary) qui, dans les années 1980, a fait fermer les
chaires d’occitans dans les U. du sud de la France. Après avoir abusé et
trompé Robert Lafont (le grand occitaniste de Montpellier) en lui lui
faisant miroiter le poste de ministre de la culture (car les socialistes
avaient besoin de son appui pour faire des scores dans les milieux
régionalistes du sud).

Robert Lafont a gardé vis-à-vis des socialistes, et de Mitterrand en
particulier, une rancœur absolument inextinguible.
Ce Robert était un homme sincèrement de gauche, qui s’est
ensuite impliqué dans les mouvements « alter », « gardarem la terra », etc.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Lafont_(occitaniste)

« 

Je peux compléter que j’avais été fort étonné en parcourant les USA en stop et bus Greyhound au début des années 70 et en utilisant pas mal les universités, de trouver dans les bibliothèques  un rayon occitan comme je n’en avais jamais vu en France.

Il me faut dire aussi qu’à l’Université de Saint-Louis (la ville avec la grande arche MacDo) il y avait tous les journaux gratuits distribués en France dans les boites aux lettres et bien sûr tous les journaux régionaux, dont le Popu et Centre-Presse !

Autre époque. La France a laissé tomber ses Alliances Françaises en bien mauvais état. Et cause ingliche depuis que les fils et filles des profs ont Sup de Co et autres Bouisinesses scoules. Normal, ils sont de la génération où « intello » est devenu une insulte. Quant aux entrepreneurs, c’est out. Il nous faut des financiers et vendeurs d’étiquettes qu’on colle sur des produits faits par d’autres.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s