Je me souviens du ligneul

que fabriquait mon père quand il faisait un ressemelage.

« Fil enduit de poix utilisé par les cordonniers et les bourreliers. Elle vit, à l’angle de la place, le vieux savetier (…) tirant le ligneul d’un geste éternel (France, Lys rouge,1894, p. 211).Il [le cordonnier] prend son morceau de poix. Il poisse les fils tout du long, les collant ensemble, faisant ainsi le fil à coudre du cordonnier qu’on appelle « ligneul »; il amincit les deux bouts, les roulant entre son pouce et son index comme on ferait à quelques fines longes de moustaches (Giono, Triomphe vie,1941, p. 73). »

TLF

http://www.cnrtl.fr/definition/ligneul

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s