Un pêcheur déçu. Il va pêcher la truite, le goujon et la gardèche dans le Cens à Nantes

Ou de la Gaule Arédienne à la Gaule Nantaise. Je me sens un peu perdu avec ses 10 000 adhérents.

Quand j’ai décidé de conserver un pied-à-terre hérité de mon père dans le PSY, je rêvais de remonter les rivières et les ruisseaux avec ma canne à pêche, comme je l’ai fait jusqu’à 18 ans.

J’ai constaté que l’on ne voyait aucun pêcheur sur l’Isle ou sur la Loue. Ils étaient autour de trous d’eau appelés étangs … quand on venait d’y déverser des truites. Équipés comme s’ils faisaient de la pêche au gros. Parfois des cannes posées sur des roulements. Des fauteuils articulés. La voiture au cul.

Je n’ai pas pris de carte de pêche. Je peux voir ce que ramène mon voisin pêcheur. Il va rarement « en rivière ».

A Nantes, j’ai découvert que dans le Cens (un affluent de l’Erdre), il y a goujons, gardèches (ce que certains appellent des vairons !), truites fario.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cens_(rivi%C3%A8re)

http://autourducens.multiplumes.net/

img_3421

img_3431

img_3432

 » L’Arrêté préfectoral, en date du 13 janvier, classe le Cens ainsi que ses affluents en première catégorie piscicole, de sa source, à Vigneux-de-Bretagne, près du château de Buron, au lieu-dit le Pont-du-Cens. Elle traverse Sautron. « C’est la seule rivière du département à obtenir ce classement », précise André Yardin, président de la Gaule nantaise, forte de 10 000 adhérents.

Son association a soutenu ce projet validé par la Direction départementale des territoires et de la mer, une initiative retenue dans le cadre de « Nantes capitale verte ». Il a été considéré que la qualité des eaux du Cens favorise le développement et la reproduction naturels de la truite.

« Des truites fario (truites sauvages) ont été introduites il y a une vingtaine d’années. Nous avons effectué des inventaires de tous les poissons à partir de pêches électriques et constaté une répartition équilibrée. Des zones de frayage avaient été grattées. La présence de la Fario et de truitelles donne une valeur patrimoniale importante à ce ruisseau que nous devons tous préserver », poursuit le président, associé à la mise en place d’un plan de gestion. »

http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/sautron-44880/peche-la-riviere-du-cens-classee-en-premiere-categorie-1965791

 

J’ai lu sur les panneaux hier que la prise était de trois truites par pêcheur et par jour.

A mes débuts à Nantes, je pêchais dans l’Erdre que nous parcourions en barque du centre ville (la préfecture) jusqu’à la première écluse du canal de Nantes à Brest, après la vaste plaine de Mazerolles. Mais à part les anguilles qui allaient se réfugier entre les racines et les brèmes immangeables, je ne pêchais rien. Pourtant il y a de très gros brochets.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Erdrehttps://fr.wikipedia.org/wiki/Erdre

Depuis quelques années, les frayeurs à brochets ont été nettoyées sur l’Erdre.

frayere-bord-erdre-1

Alors j’allais pêcher au filet les truites de mer au barrage d’Arzal sur la Vilaine. Mais outre le fait que c’est maintenant interdit, on ne trouve plus de truites de mer même chez les poissonniers à Nantes.

Quant à la Loire, qui me faisait rêver à St-Yrieix quand, les jours de foire, était en vente Le Populaire accompagné de revues de cyclisme et de pêche, son abord est difficile. Ce n’est pas pour rien le dernier fleuve sauvage d’Europe.

Lors de ma première année à Nantes, je me souviens de ma surprise une nuit de voir tous ces bateaux avec sur le flanc de grandes « épuisettes ». J’appris que c’étaient des pêcheurs de civelles. De nos jours, on ne trouve plus de civelle en vente au marché. Il paraît qu’elles partent au Japon ou en Espagne. La gendarmerie traque les braconnier. Le prix de la civelle oscille entre 200 à 300 euros le kilo.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Civelle

http://www.presseocean.fr/actualite/loire-atlantique-civelles-la-traque-aux-braconniers-sorganise-09-02-2016-183936

http://www.20minutes.fr/nantes/1858027-20160602-loire-atlantique-trafic-international-civelles-demantele-650000-euros-avoirs-saisis

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s