Je me souviens de la machine à laver le linge à boule et celle à piston

img_3493

Elle ressemblait à l’instrument de la photo prise dans Le Larousse Ménager.

« Afin d’améliorer le lavage, elle utilisait une ventouse à linge, sorte de cône renversé muni d’un long manche, percé en haut du cône de 3 trous recouverts d’un petit tunnel, permettant un petit passage d’air. C’était un accessoire destiné à brasser et aspirer le linge selon le principe de la ventouse. On appuyait le cône sur le linge baignant dans la solution savonneuse pour le presser avant de l’aspirer en soulevant le manche vers le haut. Il fallait répéter l’opération renforçait le brassage du linge dans la lessive.  »

http://viepaysanneautrefois.free.fr/chapitres/ch07/713_LavageLingeHistoire_797a811.pdf

J’ai connu aussi la boule solidaire  d’un axe se terminant par une manivelle que l’on faisait tourner à la main. Pour de petits lavages. On pouvait en voir dans des campings près de tentes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s