Toujours sur la graphie de l’occitan, « ils n’ont qu’à l’apprendre… »

Je lis sur un blog que je consulte quotidiennement :

http://merlerene.canalblog.com/archives/2017/03/13/35042586.html

Faï de ben à Bertrand, té lou rendé en caguant !  [1]


[1] amis lecteurs adeptes de la graphie occitane, ne vous courroucez pas, mes anciens ignoraient totalement votre graphie, et pour cause, elle n’existait pas encore…

et dans un commentaire :

« A propos de cette note sur la graphie, je n’ai jamais oublié la réponse d’un universitaire conférencier dans une réunion de félibres parisiens à qui je disais qu’un de mes soucis était que les gens de mon village de haute provence paysanne puisse lire les textes en provençal et les comprendre comme se rapprochant le plus de leur parler, dont certains m’avaient dit qu’ils ne savaient pas lire cette graphie si différente des Armana Prouvençau de leurs pères qu’ils avaient encore chez eux, cet éminent universitaire me répondit : « ils n’ont qu’à l’apprendre… »

Publicités

Une réponse à “Toujours sur la graphie de l’occitan, « ils n’ont qu’à l’apprendre… »

  1. Étrangement je suis d’accord avec le fait que l’écriture d’une langue passe par un apprentissage.

    J’ai déjà vu ma mère avoir du mal à déchiffrer Panazô, malgré l’écriture « moderne » (ou « comme le français ») et lire, petit à petit car « c’est pas le même patois » des livres comme « Jan Picatau de Sent-Barrancon » de Enric Delaja (IEO dau Lemosin – Chamin de Sent Jaume) ou encore « La Lison dau Peirat » de Monica Sarrasin en graphie néo-classique.
    Le dernier cité est même allé chez la voisine de 90ans égayer un cafiron.

    L’unique recommandation que j’ai faite à ma mère c’est de lire les « o » en « ou » et pour le reste, qu’elle se débrouille, avec succès visiblement, si j’en juge l’histoire du facteur qui se prend le pot de chambre dans la figure qui me’n a été conté.

    JP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s