« Carnets secrets du maquis 1 et 2 »

IMG_2433

https://www.editionsdelaveytizou.fr/Livre/9/Carnets-Secrets-du-MAQUIS-1

https://www.editionsdelaveytizou.fr/Livre/107/Carnets-Secrets-du-MAQUIS-2

L’auteur est ancien enseignant, écrivain et créateur des Editions de la Veytizou.

 » Pierre Louty voit le jour le 20 janvier 1947 à Saint-Paul, fils unique d’une famille de métayers. […] il intègre le collège de la rue de Châteauroux à Limoges. Petit, il jouait à l’instit, il va le devenir. Normalien en 1963, il est nommé en 1967. Il a 20 ans. Il est chargé de deux classes… à La Veytizou. Il y reste jusqu’en 1983. « J’en rêve encore la nuit. Je me revois en blouse bleue… » Mais l’école a disparu et c’est le départ de la maison d’édition […]

Pragmatique, l’auteur, quitte à payer à son compte, préfère créer son entreprise. C’est chose faite en 1984. Parallèlement, il continue son activité malgré une vue déclinante. D’Eyjeaux, il part à l’École Normale comme conseiller pédagogique, puis intègre le CNED jusqu’en 2002. »

http://www.lepopulaire.fr/neuvic-entier/loisirs/art-litterature/2012/03/27/pierre-louty-ecrivain-et-fondateur-des-editions-de-la-veytizou-a-neuvic-entier_1128000.html

Au début d’un de ces livres on trouve des coups de gueule qui nous rappellent que les différents mouvements de résistance n’avaient pas la même politique en la matière.

Le « commandant Soleil » est présent dans ces livres.

http://www.sudouest.fr/2017/06/06/dordogne-l-ancien-chef-de-maquis-soleil-est-mort-3508109-1980.php

 » Ses mémoires, publiées en 1998 aux éditions Fanlac à Périgueux, avaient provoqué bien des remous dans le monde de la Résistance en Dordogne. Avec son sens du récit aventureux, il y refaisait sa guerre avec un souffle épique et n’hésitait pas au passage à dénoncer les « faux résistants ». Les débats furent parfois violents et ont posé la question de la mémoire et de l’histoire. »

http://www.sudouest.fr/2013/09/20/le-retour-de-soleil-1174237-1838.php

Nous venions de les lire quand nous avons visité, un peu par hasard, le Pont Lasveyras et appris les réactions de certains visiteurs quand ils y voyaient le livre du capitaine Fred (Alfred_Dutheillet_de_Lamothe) en vente.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alfred_Dutheillet_de_Lamothe

Dans un de ces livres nous avons appris pas mal de choses sur ce qui s’est passé à Jumilhac et alentours dont Bourdoux.

IMG_2424

Sur les FTP et l’AS (Bataillon Violette)

IMG_2435

Nous renvoyons le lecteur aux deux ouvrages.

Quelques clics sur la Toile, nous ont amené ici :

 »

« Lutter contre l’oubli » et « rétablir la vérité des faits historiques » : voilà ce qui a poussé le Centre départemental de la mémoire (CDM) à créer un Conseil scientifique sur la Seconde Guerre mondiale, la Résistance et la Déportation en Dordogne

La publication, ces dernières années, d’ouvrages « peu scientifiques et souvent polémiques » et de textes « partisans et diffamatoires » a précipité la création de ce Conseil scientifique. Dans la ligne de mire du CDM notamment, sans les citer nommément, les livres de Jean-Jacques Gillot *. »

http://www.sudouest.fr/2017/03/13/dordogne-un-conseil-scientifique-sur-la-seconde-guerre-mondiale-pourquoi-faire-3273350-1980.php

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Jacques_Gillot

Le sujet de la thèse dont parle l’article de Wikipedia :

https://www.theses.fr/081474369

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s