Sauvons les tableaux noirs !

Six professeurs du collège Albert Camus de Gaillac (Tarn) ont fait l’objet d’une plainte, déposée par la direction de l’établissement à la gendarmerie pour effraction, intrusion et vol. De quoi sont-ils coupables ? D’être intervenus sur leur lieu de travail pour démonter et mettre à l’abri le temps de l’été, leur outil de travail, des tableaux noirs. En effet, le conseil départemental qui finance la rénovation du collège s’apprêtait à supprimer tous les tableaux noirs du collège et ceci en dépit des multiples démarches des professeurs qui sont restées sans réponse. Le 28 juin 2017, en plein jour et en présence de la direction de l’établissement, ces professeurs, rejoints par des parents d’élèves solidaires d’une action qu’ils considèrent légitime d’un point de vue pédagogique, écologique et financier, démontent les tableaux noirs qu’ils souhaitent remettre en service à la rentrée dans quelques salles pour les utiliser en parallèle des tableaux blancs. Cette action est alors interrompue par l’arrivée d’une douzaine de gendarmes, alertés d’un «cambriolage au collège ».

la suite et pour signer la pétition
https://www.change.org/p/education-nationale-soutenez-les-professeurs-du-coll%C3%A8ge-albert-camus?recruiter=287947205&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition&utm_term=psf_combo_share_initial

P.S. Il ne s’agit pas d’une blague, d’un faux (il faut dire maintenant « fake » car il n’est de bon discours que parsemé d’ingliche), d’une « légende urbaine ».

http://www.ladepeche.fr/article/2017/07/18/2613752-college-albert-camus-carton-rouge-au-tableau-noir.html

Et comme l’écrit un commentateur :

« A force de recruter n’importe qui, voilà qu’on se retrouve avec des professeurs délinquants, cleptmopanes, fétichistes des tableaux noirs, et pire encore, rétrogrades et effrayés par le progrès. Encore quelques années et on aura des ringards qui se battront contre le numérique au profit de vieux livres cornés. Une honte. »

 

 

Enfin une bonne utilisation de la gendarmerie nationale qui sans doute ne sait comment s’occuper. Mais la gendarmerie n’y est pour rien. Vous avez des élus. Allez platusser avec eux. Ah oui, via des tablettes (mais je crois savoir que maintenant c’est démodé. Quant à une évaluation de nos sous mis dans ces gadgets… Enfin, ça a plombé notre balance commerciale. Ça c’est sûr.

Ont-ils volé les craies ?

La craie ça vous blanchit. Mais les tableaux blancs et les marqueurs, c’est bien plus sale. Vous êtes couverts d’une poudre noire. Une crasse.

Il fut un temps où sur les marqueurs achetés par mon établissement il était inscrit en allemand que c’était dangereux pour la santé. Mais ce n’était pas écrit en français.

Revenir en haut Aller en bas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s