Les derniers loups en Limousin

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/haute-vienne/derniers-loups-sauvages-france-vivaient-limousin-1164555.html

« La dernière victime du loup en Limousin serait une femme, enterrée dans le cimetière de la Chapelle-Montbrandeix, en Haute-Vienne, en 1918.

Réalité ou légende, en matière de loups, difficile de faire la part des choses, tant l’animal a suscité de fables. Il est encore aujourd’hui le sujet de bon nombre de contes.  »

voir la vidéo sur le site de France 3

« Histoires de loups
Au début du 20ème siècle, les derniers loups sauvages de France vivaient en Limousin, à l’abri des regards, une histoire contée par le naturaliste Jean-Michel Teulière et l’occitaniste Jean-François Vignaud.  – France 3 Limousin – Cécile Gauthier, José Sousa, André Abalo »

 

« Difficile d’imaginer que le loup soit présent dans les départements limitrophes du Limousin et pas chez nous.
Fin 2016, c’est dans la Vienne que l’on suspecte l’apparition du loup. Plusieurs éleveurs de la Trimouilleont perdu des brebis. Différentes autopsies des carcasses ont conclu à des attaques commises par un grand canidé. Ces éleveurs ont immédiatement pensé au loup. Certains agriculteurs imaginent déjà des solutions pour cohabiter avec lui comme la mise en place de chiens de garde. 

Selon des spécialistes, le loup a déjà été recensé dans 34 départements de France métropolitaine et il poursuit donc logiquement sa progression pourquoi pas en Limousin où les derniers loups ont été abattus en 1926 en Haute-Vienne.  »

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/polemique-loup-est-il-retour-limousin-1178557.html

En tout cas, il y a du loup dans la toponymie limousine !

 »

Plus de 120 communes limousines possèdent de ces lieux dits tels que : Fonteloube, Puy du Loup, Puy Louvier, Combe aux loups/Combaloup, La Fosse au Loup, Cros du Loup, Jappeloup, Pisseloup, Roche du loup, Table du loup, Etrangleloup, Planteloup … au gré de l’action qui lui était attribué.

On retrouve aussi le loup dans des phrases et des proverbes du Limousin notamment en occitan comme « Veiriatz pas lo lop a dos pas » – « On ne verrait pas un loup à deux pas » ; « Minja, mon pitit, que lo lop te minjara » – « Mange petit, ou le loup te mangera » ; « Aver una fam de lop » – « Avoir une faim de loup » ; « Es conegut coma lo lop blanc » – « Etre connu comme le loup blanc » .

Il existe aussi des plantes dont le nom rappelle le loup : la gueule de loup (la digitale), la patte de louve (le bouillon blanc), la queue de loup (le mélampyre des champs), la face de loup (le lycopside des champs), la tête de loup (l’asphodèle), l’étrangle loup (la parisette à quatre feuilles), la bague de loup ou anus du loup (la vesse de loup), le pied de loup (la renoncule âcre dont la forme des feuilles serait proche de l’empreinte du loup). »

https://www.detours-en-limousin.com/Loups-en-Limousin

Et « fidelou » !

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2015/12/14/je-me-souviens-de-fidedi-fidelou-fidelouere-encore-des-limousinismes/

 

Pour terminer en poésie, voici du François Villon

 

Au capitaine Jean Riou,

Tant pour lui que pour ses archers,

Je donne six hures de loup,

Qui n’est pas viande à porchers,

Pris à gros mâtins de bouchers,

Et suites en vin de buffet.

Pour manger des ces morceaux chers,

On en ferait bien un méfait »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s