« Adiussiatz » et « Grüss Gott »

En Occitanie – qui ne se réduit pas à la « Grande Région Nouvelle » (eh con !) – on dit Adiu ou Adiussiatz.

De Diu siatz (« à Dieu soyez [recommandé] »).

En Bavière et plus généralement dans l’Allemagne catholique, on dit Grüss Gott.

« Introduite au 19ième siècle par le clergé catholique « Grüss Gott » est une contraction de l’expression « Es Grüsse dich Gott » (Que Dieu te salue). Le « Grüss Gott » reste largement utilisé dans les fiefs catholiques de Bavière et du Bade-Wurtemberg, ainsi qu’en Autriche. Mais cette formule entraîne régulièrement les sarcasmes des protestants du nord de l’Allemagne qui répondent par un « quand je le verrai » ou encore « le plus tard possible ».

http://blog.lefigaro.fr/berlin/2011/01/le-bade-wurtemberg-defend-son-gruss-gott.html

Quant au russe :

спаси́бо (spasibo) \spʌ.ˈsʲi.bə\

De спаси Богspasi Bog (« Dieu sauve »), c’est pour dire « merci ».

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s