Vendange de Noah dans un prunier

Mon voisin Fernand a fait pousser une vigne de noah dans mon prunier. Ça m’a rappelé nos récoltes de raisin noah à Marsac à St-Yrieix. C’était dans un cerisier.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Noah_(c%C3%A9page)

 »

Dans tous les cas, seule la fermentation du jus de raisin peut produire le méthanol ; on peut donc manger le raisin ou boire le jus sans risque.

Outre des raisons de santé publique, le contexte politico-économique du début du xxe siècle, notamment la surproduction, a pu participer à remettre en question la culture de ces cépages.

Le décret (code du vin) qui interdisait ces cépages a été abrogé le 6 septembre 20032. Aujourd’hui, le cépage a pratiquement disparu. On le trouve quelquefois chez des particuliers établi en treilles. Le lien entre noah et « vin qui rend fou » ou « qui rend aveugle » est actuellement encore bien présent dans la culture du monde rural de nombreuses régions vinicoles françaises. »

Bourdoux Noa dans prunier 1

Bourdoux Noa dans prunier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s