On ne dit plus « sage-femme » on dit « maïeuticien/ne »

Je viens de passer la matinée à la faculté des sciences pharmaceutiques et biologiques de Nantes. Je ne connaissais pas ces nouveaux locaux situés à côté de l’amphi Kernéis. Il y a actuellement une expo mycologique qui a été alimentée en petite partie par une sortie des membres de l’Association des Retraités de l’Université de Nantes dans les bois de Pen Bron, en face du Croisic.

Si vous tapez Pen-Bron sur Google, vous tomberez très vite sur :

http://oudraguer.com/lieux_nature/49/44420/La_Turballe/Plage_de_Pen-Bron

N’en déduisez pas qu’on ramasse les champignons en draguant, en ratissant. Il ne faut pas le faire car on détruit alors le champignon (ce qui sort de terre est le fruit. Comme nous l’a dit le conférencier ce matin, le champignon c’est le cerisier, ce qu’on appelle champignon, c’est la cerise !).

 

Passant devant l’amphi Kernéis, j’ai vu les affiches donnant les résultats des concours. Et j’ai lu « Concours maïeutique ».

Je pense que le renouveau de ce terme antique est dû à ‘l’ouverture de la profession aux hommes.

« En Grèce antique, on parlait de maïeutique, ou « l’art d’accoucher », qui avec le temps et sous l’influence de Socrate a fini par désigner par métaphore, un mode d’échange philosophique, l’accouchement des esprits. »

« généralisé à toute la France en 2002, le concours d’entrée en école de sages-femmes est commun à celui de médecine. Les sages-femmes devraient bénéficier en outre d’un accès aux masters de Santé. La loi s’y rapportant a été votée, référence décret d’application promulgué en mars 2013. L’accès au masters de santé et son application incombent aux différentes universités21.

Cinq années d’études sont nécessaires pour accéder au diplôme de sage-femme. En effet, après la première année commune aux études de santé (PACES) sélectionnant le nombre d’étudiants admis à poursuivre leur formation, les études se déroulent ensuite en deux phases de deux ans chacune dans des Écoles rattachées aux UFR de la faculté de Médecine de la région.

Malgré des disparités de formation des sages-femmes au niveau national, ainsi qu’entre pays, tout diplôme d’État obtenu dans un pays européen est valable dans n’importe quel autre pays européen. »

 

Je lis « En 2013, la rémunération au titre des stages de troisième année s’élève à 100 € brut par mois pour 150 heures travaillées. » Ben didon ! le luxe ! mes étudiants (niveau IUT) auraient refusé un stage avec une indemnité aussi faible !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s