L’ortie contre les pertes de mémoire, le remède d’Hildegarde de Bengen

 » Si on est sujet à des oublis involontaires, broyer de l’ortie brûlante pour en extraire le suc, et ajouter un peu d’huile d’olive. Au coucher, s’en enduire la poitrine et les tempes, répéter souvent l’opération et les oublis sont moins fréquents. »

Sainte Hildegarde de Bingen, Livre des subtilités des créatures de diverses natures, Physica, Livre 1, Les plantes, livres 2, Les arbres

Editions grégoriennes, 2013

image

 

« plus de 70% de la population ayant atteint l’âge de 70 ans sont affectés par des pertes de mémoire. »

Hildegarde est une sainte, docteur de l’Eglise depuis Benoît XVI, vous pouvez alors lui faire confiance. Laissez tomber les granules de Samuel Hahnemann ! ne les jetez pas, donnez les à vos enfants pour qu’ils jouent avec à la dînette. Aucun risque.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hom%C3%A9opathie

 

http://www.xn--homopathie-d7a.com/pathologies/memoire.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s