Je me souviens du guide « Europe 5 dollars a day »

Je me souviens de séjours à Paris après 1968. Bien des jeunes touristes américains avaient dans la main ce guide. Guide qui m’a fait connaître un restaurant, boulevard Saint-Michel où on mangeait pour un peu plus cher qu’au restau U (qui étaient fort surchargé tout en haut du boul’mich). Au menu, 6 escargots de Bourgogne, des cuisses de grenouilles. Grand succès auprès des jeunes des Youesses. Dans ma mémoire, ce restaurant avait pour nom « La source ». Il était entre le boulevard St Germain et la fontaine St Michel, côté gauche en descendant.

Est-ce que c’était La source fréquentée par les écrivains et poètes des années auparavant ? Qui sait ?

J’ai utilisé ce guide pour faire mon premier tour d’Europe en stop en 1965. Et ai utilisé celui sur les USA. Lors de mon deuxième voyage aux USA, je n’avais pas acheté une nouvelle version. Je me souviens qu’à Chicago quand nous demandions la direction de l’hôtel, les gens se détournaient de nous. Pourtant c’étaient de grands gabarits ! Quand nous sommes arrivés à l’hôtel, on a compris. C’était devenu un bordel dans un quartier délabré. On a dû mettre sur le matelas la feuille de plastique qui nous permettait de coucher un peu n’importe où quand nous nous trouvions à la nuit sur le bord des routes. Je me souviens aussi qu’on nous avait expliqué qu’aux USA peu importe la taille et force physique : un revolver ou un pistolet suffisent et ne se voient pas !

Must-read: Mr Frommer published Europe On 5 Dollars A Day in 1957

Source : http://www.dailymail.co.uk/femail/article-2507927/Arthur-Frommer-rising-travel-costs-Europe-5-day-published.html

Voici la couverture du mien. Il me faut le retrouver ! Si je ne l’ai pas jeté. J’aurai alors la réponse à ma question sur le restaurant. Une ami m’écrit  » J’ai un souvenir d’un SELF-SERVICE LA SOURCE, pas cher. Je l’aurais situé  plutôt à  droite en descendant le bd  Saint-Michel, entre le  n°49 (ex-librairie  PUF) et le n°63, angle de la  rue Soufflot (McDo). Mais je  dois me tromper complètement  puisque  j’ai retrouvé sur mon annuaire téléphonique de 1978 le café historique LA SOURCE, au n°35, où est venu Verlaine, ainsi que  la mention « CAFETERIA 200 PLACES ». Un ami me dit que ce que j’ai nommé la Source, devait s’appeler « Chez Michel ».

 

C’est l’édition de 1970, la 71e

https://www.smartertravel.com/2017/06/19/56-years-later-europe-5-dollars-day/

extrait :

« A few weeks ago, news surfaced that Google, the owner of Frommer’s guidebooks, would no longer produce the guides in print form. This prompted a round of soul-seeking and even mourning here at IndependentTraveler.comover the fate of the book that launched it all, Arthur Frommer’s “Europe on 5 Dollars a Day,” even among folks too young to have used or even seen a copy of the book. »

Le livre a été reproduit :

 

« In 1957, Arthur Frommer published a slim travel guide that showed Americans how to travel to Europe without breaking the bank. « Europe on 5 Dollars a Day » revolutionized the way Americans traveled – no longer did they have to be rich to eat a croissant from a Parisian bakery or take in the masterpieces at the Uffizi Gallery. To celebrate this remarkable achievement, Frommer’s has issued a limited edition reproduction of « Europe on 5 Dollars a Day. » Inside you will find the original text exactly as it was published by Arthur Frommer 50 years ago, as well as a current-day interview with Arthur Frommer on the past and future of travel. »

https://www.amazon.com/Europe-Dollars-Reproduction-Original-Printing/dp/0470165642

 

http://www.dailymail.co.uk/femail/article-2507927/Arthur-Frommer-rising-travel-costs-Europe-5-day-published.html

Des extraits du livre original de Frommer :

« “This is a book for American tourists who a) own no oil wells in Texas b) are unrelated to the Aga Khan c) have never struck it rich in Las Vegas and who still want to enjoy a wonderful European vacation.” »

“Outside of England and Holland, Europeans confine their morning meal to the so-called ’continental breakfast,” which consists of nothing but coffee and pastry or rolls. Poverty is not the reason. To a European, gorging on eggs, bacon and oatmeal at this hour would be nothing short of barbarous.”

50 ans plus tard !

https://www.washingtonpost.com/lifestyle/travel/europe-on-5-a-day-more-than-a-half-century-later/2012/06/14/gJQAD1yreV_story.html?utm_term=.129401a29a52

https://www.huffingtonpost.com/brent-green/baby-boomers-1969—europ_b_305435.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s