Mais où sont passés le starter, le bouton de démarrage et la manivelle ?

Dans le poste de pilotage de la 2 CV il n’y avait profusion de cadrans et de boutons. Mais il y avait deux boutons qu’on ne trouve plus maintenant.

N°3 : Un poste de conduite simplifié à l'extrème...

source : http://www.mirebalais.net/article-3411558.html

Première journée en 2 CV

Le starter et le bouton de démarrage.

Le démarreur 

 » Le démarreur a pour objectif d’enclencher la mise en rotation auto-alimentée d’un moteur à combustion interne à l’aide d’une source d’énergie extérieure (électricité ou air comprimé). Sur les premières automobiles, le lancement du moteur s’effectuait grâce à une manivelle calée en permanence, ou amovible, sur le vilebrequin et que l’on actionnait à la main »

« Le système de démarrage à manivelle était utilisé sur les premiers moteurs à essence avec un faible taux de compression tel que la Ford T. Ce système a perduré jusque dans les années 1950 comme système de démarrage de secours comme sur la 2CV Citroën. Ce qui explique pourquoi le numéro des modèles de véhicule Peugeot était toujours avec un 0 au milieu, ce zéro servant au passage de la manivelle. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9marreur

Le starter

« Le starter1 est un dispositif utilisé pour faciliter le démarrage d’un moteur à essence sur une moto, certaines automobilesou certains engins de motoculture. Il est souvent indispensable par temps froid. »

 » La manette ou la tirette, par l’intermédiaire d’un câble pour la manette, ferme une entrée d’air. Ceci augmente la proportion d’essence par rapport à l’air dans le mélange. Les poussées sont donc plus fortes sur le piston, ce qui évite de caler.

Ce mélange enrichi risquerait de noyer un moteur chaud. On retire donc le starter après quelques minutes d’utilisation. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Starter_(m%C3%A9canique)

Sur la 2CV type AZ de mes parents, il s’agissait de deux tirettes qu’on voit sur le tableau de bord.

De nos jours, ceux qui utilisent débroussailleuses, tronçonneuses, etc. connaissent ces deux boutons ou manettes.

Le démarreur consomme beaucoup d’électricité. Et les accus (Batterie 6 volts 50 A/h. et bobine d’allumage) de la 2CV étaient faiblards. Aussi la manivelle était souvent fort utile.

J’ai acheté une 2CV en 1980. Neuve. Elle n’a jamais bien marché. En Corse, nous avons dû abandonner l’idée d’aller à certains campings, les freins n’auraient pas tenu. Au retour, sur l’autoroute, nous ne dépassions pas le 60 ! et plus grave, il lui arrivait sur la route de n’avoir plus aucune énergie. Et la nuit, plus de lumière. Manifestement, celle des films de De Funes marchait mieux !

Alors que la vieille 2CV de mes parents, je l’ai amenée à Poitiers, à Biscarosse (au Centre d’Essais des Landes) et même jusqu’à la frontière espagnole. Et du CEL… à Montpellier. Et retour à St-Yrieix.

Pour la démarrer, j’utilisais un morceau de bois auquel était attaché un fil métallique qui me permettait de faire contact. Le risque était de recevoir le capot sur la tête ! Quant au carburateur, il était en partie démontée. Et ça marchait.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s