Ah les chiottes de St-Yrieix ! quand les odeurs remontent

Je lis dans mon Popu quotidien

http://www.lepopulaire.fr/saint-yrieix-la-perche/2017/12/23/lassociation-equine-aredienne-affiche-comme-bilan-2017-un-excellent-parcours_12680344.html

« Tout juste prend-on le mors aux dents lorsque quelqu’un de l’assemblée, relate l’état des toilettes disponibles au sein du foirail de Bourdelas. Un état particulièrement honteux, semble-t-il (1). A moins d’avoir des œillères, cette question est récurrente.

Monique Plazzi, représentant le maire de Saint-Yrieix – et qui a sa petite idée sur la question – s’engagea à faire remonter cette information (2) afin que la prestation de location tienne compte de cela, rappelant aussi en parallèle, que les associations doivent être vigilantes sur ce point. »

On pardonnera donc aux chiens qui avaient dispersé de l’engrais place Attane, laissant cependant assez de place aux peintres de « Peintres dans la rue » lors d’un salon de l’aquarelle.

Je constate qu’il y a toujours dans le PSY des gens conservateurs qui tiennent à conserver vivant le souvenir des chiottes d’antan. Ah les chiottes de la place de la République à côté du kiosque à musique ! et ceux de la place de la Nation !

Plus récemment – pas moins de 7 ans – ceux en bas du jardin de l’évêché à Limoges ne laissaient pas le touriste de passage indifférent. Quant à trouver des chiottes avec lavabo en état de fonctionner quand il était présent alors que tous les autorités sanitaires recommandaient le lavage de main… ce sont les vendeurs de « gel antibactérien, désinfectant mains, sans rinçage » qui se frottaient les mains !

Merci à la municipalité qui nous a installé des cabins « nouvelle génération » à tarif défiant toute concurrence. Le confort. Il ne reste plus qu’à nous installer des cabins à la japonaise – dites toilettes à bidet -, intelligents ! high tech avec puces électronique dans la porcelaine (une occasion de relancer la porcelaine)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Toilettes_%C3%A0_bidet

qui nous joueraient au choix : Bruyères corréziennes, La Briance, Voila du boudin …aux châtaignes.

Mais le maire de St-Yrieix doit certainement faire siennes les paroles du pape François  » les choses n’avancent pas assez vite à son goût. Réformer revient à « nettoyer le sphinx dÉgypte avec une brosse à dents », a-t-il dit, en citant Xavier de Merode (3), un prélat du XIXe siècle.

(1) que j’aime cette figure de style !

(2) Ah l’information qui remonte ! Qu’est-ce que l’information ?

http://lefenetrou.blogspot.fr/search/label/information

http://lefenetrou.blogspot.fr/2017/12/tripadvisor-le-faux-restaurant-devient.html

L’information, comme l’argent, n’a pas d’odeur ! quoique…j’ai connu de l’argent qui puait. Ça me rappelle mon stage dans une banque de Louisville (Kentucky). Quand je suis arrivé, on m’a donné une bombe de déodorant. Quoi ? une ségrégation. On leur avait dit que les Français puaient ?!  J’ai vite compris qu’il ne s’agissait pas de cela. Aux USA, le clochard a un compte en banque où il dépose le produit de sa manche. Et  le clochard en attendant, planque ses billets dans ses chaussures.

(3) Oh ! N’oubliez pas le o !

Un peu de Boby Lapointe

et un souvenir de l’université de Poitiers

http://lefenetrou.blogspot.fr/2013/03/quand-boby-lapointe-etait-intronise.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s