Avec Kim Jong-un et D. Trump, je me souviens de « La guerre des boutons » et de Petit Gibus

« Les avis c’est comme les trous du cul, chacun le sien ! » (Louis Pergaud, La guerre des boutons)

https://www.numerama.com/politique/318246-sur-twitter-donald-trump-estime-avoir-le-plus-gros-bouton-nucleaire.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Kim_Jong-un

Le président des États-Unis d’Amérique a été inspiré dans la nuit européenne du 2 au 3 janvier. En réponse à l’information nord-coréenne qui dirait que le président Kim Jong-Un a toujours un bouton dédié aux ogives nucléaires posé sur son bureau, Donald Trump a décidé de tweeter.

– via Getty Images

North Korean Leader Kim Jong Un just stated that the “Nuclear Button is on his desk at all times.” Will someone from his depleted and food starved regime please inform him that I too have a Nuclear Button, but it is a much bigger & more powerful one than his, and my Button works !« Est-ce que quelqu’un de son régime ruiné et affamé pourrait l’informer que j’ai aussi un Bouton Nucléaire mais il est bien plus gros et bien plus puissant que le sien, et mon Bouton fonctionne !  ».

Le président américain Donald Trump a jugé bon d'annoncer dans un tweet que son bouton nucléaire est plus gros que celui de Kim Jong-Un.

Ce qui me rappelle la « bombinette » française,  » Diminutif familier et ironique de bombe popularisé dans les années 1960 par Le Canard Enchaîné lorsque Charles de Gaulle voulut la bombe atomique pour la France. »

« François Mitterrand s’opposant de façon virulente à la bombinette, De Gaulle ne se refusa pas le plaisir de confier la supervision du projet à son frère, Jacques Mitterrand. Ainsi, « Ce que l’un critique, l’autre l’assurera », indiqua-t-il. »

Wiktionnaire

 » Par dérision, on l’a appelée la  » bombinette  » ! La bombe du général de Gaulle ! La bombe atomique française… Cette arme nucléaire que le président français voulait voir expérimenter au plus vite afin que no-tre pays rejoigne le club très fermé des puissances nucléaires et affiche ainsi spectaculairement son indépendance… Et effectivement, le premier tir est effectué dès le mois de février 1960, c’est à dire tout juste un peu plus d’un an et demi après le retour au pouvoir du général… Succès français, succès gaulliste ! Mais la vérité oblige à dire qu’en cette matière comme dans d’autres, la V° République récolte les fruits que d’autres ont cultivés… C’est en effet Pierre Mendès-France qui, dès 1954, a impulsé les premiers travaux sur la bombe atomique française. Et c’est un autre président du Conseil de la IV° République, Félix Gaillard, qui a pris les mesures nécessaires pour que les premières expérimentations aient lieu au premier trimestre de l’année 1960… Mais il reste que la paternité de la bombinette est attribuée au général et qu’elle symbolise le retour de la France dans la cour des Grands après des années d’effacement et d’instabilité politique. Alors, pourquoi ce terme moqueur ? Parce que cette première bombe A est d’une puissance relativement faible et que, surtout, elle explose à un moment où les autres nations nu-cléaires, c’est à dire les États-Unis, l’URSS et la Grande-Bretagne, sont déjà dotées de l’arme thermonucléaire, la bombe H ! Une technologie que les savants français ne possèdent pas encore et qu’ils mettront des années à maîtriser… »

https://www.franceinter.fr/emissions/rendez-vous-avec-x/rendez-vous-avec-x-04-mai-2001

Le film :

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Guerre_des_boutons_(film,_1962)

Le roman de Louis Pergaud :

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Guerre_des_boutons_(roman)

Citation concluant le roman :

« Dire que, quand nous serons grands, nous serons peut-être aussi bêtes qu’eux ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s