La couleuvre verte et jaune et la fouine

N’ayant pas eu de réponses à mes interrogations, j’ai pensé poser les questions à André Lequet

Et voici ses réponses

 » Via le premier lien j’ai compris que la bestiole reculait dans une cavité, et pour moi il n’y a rien d’anormal en ce sens qu’elle ne rampe pas en marche arrière, mais se rétracte  simplement, la partie postérieure de la bestiole prenant appui sur les parois de la cavité. J’ai eu le cas au Maroc avec la couleuvre « fer à cheval » espèce très ressemblante à la « verte et jaune ». De tout façon elle n’a d’autre choix, sauf à se replier sur elle-même pour réintégrer son trou tête la première.

J’ai bien aimé les 2 autres liens où j’ai retrouvé des appellations (fouet, sangle, etc..) et aussi des croyances (ici c’est la vipère qui « saute » les sillons pour vous rattraper !!!).

La fouine : en ayant élevé une j’ai pu apprécier ses qualités de grimpeuse et d’équilibriste. Quant aux œufs, la seconde historiette sur les putois est non moins étonnante

https://www.insectes-net.fr/historiettes/mammiferes/putois.htm

https://www.insectes-net.fr/historiettes/mammiferes/choukette.htm

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s