Adiu ! Adieu ! Au revoir ! Au reveire !

Un visiteur de ce blog est allé sur un de mes billets sur l’ « addio » italien et l’ « adi »occitan….et je constate que ce billet ne traite pas de l’ « adi » occitan !

 » En Italien, aujourd’hui ‘ADDIO’ est un adieu définitif. Cela n’a pas toujours été le cas. En littérature, cette formule a été utilisée comme un ‘Arrivederci’. En Toscane c’est toujours le cas, mais pas dans le reste de l’Italie. »

Je lis chez J.P. Reydy :

« Adieu ! ou Adiu ! (prononciation [a’di:] Salut !

Adiussiatz ! (adieu) ne s’employait plus guère dans notre village  »

Sur le site de la Rentela de l’IEO, http://www.ieo-oc.org/La-prononciation-de-l-occitan je lis :

Bonjour ! Bonjorn ! Adieu ! Adieussiatz !
À bientôt ! Salut ! A lèu ! Al còp que ven ! A l’aut’ còp ! Adieu !
Au revoir ! Adieussiatz ! Adishatz ! A si reveire.

A St-Yrieix, j’entends toujours « adi » mais pas « adiussiatz« . Il me semble que « adiu » sert à saluer quand on rencontre quelqu’un et quand on le quitte (donc aussi comme l’arrivederci italien). Mais « au reveire » traduit mieux le « au revoir » !

 

En français :

http://www.cnrtl.fr/definition/bhvf/adieu

http://www.cnrtl.fr/definition/bhvf/au%20revoir

Mon dictionnaire étymologique Le Robert en 3 tomes :

« La distinction entre adieu et au revoir s’instaure au début du XIXe siècle ; auparavant, on pouvait dire adieu, jusqu’au revoir (XVIIe s.)  »

Il donne les mots qui ont la racine indoeuropéenne Dei « briller »… dont le latin dies « jour » avec di- que l’on retrouve dans midi et dans les noms de jours.

On notera que l’occitan est bien plus « régulier » que le français !

diluns, dimars, dimecres, dijeus, divendres, dissandres et diumenc

Alors que le français dit lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche.

 

Un peu d’histoire avec René Merle :

http://archivoc.canalblog.com/archives/2014/10/17/30740184.html

« Adieu paura aigla / Faras plus jamai d’uòus / La Républica / T’a cordurat lo cuòu… (graphie occitane) Adieu pauro aiglo / Faras plus jamai d’uou / La Republico / T’a courdura lou cuou… (graphie mistralienne) Adieu pauvre aigle / Tu ne feras plus jamais d’œufs / La République / T’a cousu le cul. (“aigle” est un substantif féminin en langue d’oc). »

lo cuou : le cul

lo cou : le cou (Y. Lavalade)

le cuou negre, le cul noir, le cochon de St-Yrieix, l’Arédien !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s