Le Moniteur de Port-Tounens

Toujours sur l’Empire fondé par Antoine de Tounens, le Périgourdin.

http://jeanraspail.free.fr/nouveau.htm

« C’est désormais une revue en quadrichromie, sur papier glacé, au dos carré, forte de 162 pages, que les collectionneurs s’arrachent, tant les numéros sont vite épuisés. Son sommaire est épique comme un roman de Jacques Perret, poétique et farfelu comme une chronique d’Alexandre Vialatte, éclectique comme le regretté catalogue de la manufacture de Saint-Étienne, humoristique comme les Papiers posthumes du Pickwick Club, nostalgique comme un poème d’Henry Jean-Marie Levet et intempestif comme l’appel du 18 Juin (la comparaison fera ronchonner certains, mais sur le moment mon imagination n’en a pas trouvé de plus pertinente…). On aura compris que le Moniteur de Port-Tounens est un symbole de résistance à l’esprit délétère de l’époque autant qu’une incitation à la dissidence intérieure et au rêve, ce “facteur de légitimité”. »

http://www.valeursactuelles.com/lirresistible-appel-de-la-resistance-patagonne-45845

http://xavier.cheneseau.over-blog.com/article-2818634.html

https://royalartillerie.blogspot.fr/2010/01/150-ans-de-patagonie-1860-2010.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s