Bernard Stephan, La Montagne et Ségur-le-château

Bernard Stephan est l’auteur du blog http://www.periberry.com/. Le blog que nous conseillons sur Ségur-le-château

Sa bio : (https://www.librairiedialogues.fr/personne/bernard-stephan/86649/)

Journaliste. Ancien rédacteur en chef du « Berry républicain ». Rédacteur en chef adjoint de « La Montagne » (en 2013). Essayiste et cinéaste régional. Animateur de blogs de recherches rurales.

Ah ! La Montagne. Il fut un temps où le journal était distribué à St-Yrieix.

La Montagne ! le journal où écrivait Alexandre Vialatte.

http://lefenetrou.blogspot.fr/search/label/Alexandre%20Vialatte

Paysans, récits d'un monde disparu, 1900-2000

Bernard Stephan

EAN139782746708600

ISBN978-2-7467-0860-0

ÉditeurAutrement

Date de publication14/09/2006

CollectionCollection Mémoires (n° 123)

Gens et métiers du Périgord

AN139782908670752

ISBN978-2-908670-75-2

ÉditeurROYER

Date de publication05/2001

CollectionMEM. DU TERROIR

La Loire en sursis

croisade pour le dernier fleuve sauvage d’Europe

De Laurent Courtet, Pascal Gateaud, Bernard Stéphan

EAN 139782869850460

ISBN 978-2-86985-046-0

Éditeur  Sang de la terre

Date de publication 1991

Collection Les dossiers de l’écologie

Et je lis dans Sud-Ouest :

 »

Originaire de Lalinde, plus exactement du village de Pontours, il a débuté une carrière de journaliste à « Sud Ouest », puis sa route l’a mené à Bourges où il a été rédacteur en chef du « Berry républicain ». Il est aujourd’hui rédacteur en chef adjoint au journal « La Montagne », à Clermont-Ferrand.

Il a profité de sa visite en Périgord pour parler de son dernier roman, « Le Parler du Périgord », qui vient de sortir aux éditions Bonneton. Il a déjà publié aux éditions Royer « Gens et métiers du Périgord » et « Paysans : mémoires vives 1900–2000 », aux éditions Autrement. Il a par ailleurs collaboré à l’ouvrage collectif « La Loire en sursis », réalisé plusieurs films sur la mémoire rurale et le patrimoine dont « Mémoires de Berry et Sologne » et « La Route Jacques-Cœur ».

Dans l’ouvrage qu’il a dédicacé, il raconte le parler du Périgord qu’il a sillonné du nord au sud et d’ouest en est. Ce livre regroupe des mots collectés qui illustrent bien le quotidien des paysans, des mariniers, des forestiers, des marchands, des vignerons, des éleveurs, qui ont forgé ce vocabulaire.

En somme, un dictionnaire du français régional, car le Périgord est une terre occitane, au carrefour de deux grands dialectes (le languedocien au sud et le limousin au nord) ; à l’ouest, le Périgord voisine avec la Gascogne, avec les dialectes de Gironde et le Sud-Charente, avec le bordeluche de Bordeaux et le parler saintongeais. Autant de cousinages qui ont influencé le vocabulaire du quotidien. »

http://www.sudouest.fr/2013/09/07/le-parler-du-perigord-de-bernard-stephan-1161746-1889.php

« 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s