Un écrivain, Agnès Clancier, née à Bellac

Je n’étais pas allé « sur » Twitter depuis plus d’un mois ayant commencé une cure de désintoxication : pas de télé, pas de radio (hors musique et émissions d’histoire), pas de Twitter (hors le fait qu’automatiquement mes billets de blogs y sont annoncés). Je suis allé faire un tour aujourd’hui pour voir qui avait vu mes billets. Et suis tombé suite à mon billet sur la rue Maryse Bastié à St-Yrieix sur un les tweets d’Agnès Clancier.

https://twitter.com/AgnesClancier?lang=fr

Le nom, bien sûr, ne m’est pas indifférent ! Elle vient d’écrire un livre sur Maryse Bastié.

https://www.lamontagne.fr/limoges/loisirs/art-litterature/2017/07/23/il-est-impossible-de-se-deraciner_12494625.html

« Agnès Clancier revient régulièrement voir sa famille à Limoges. Elle est d’ailleurs la petite-cousine de l’écrivain Georges-Emmanuel Clancier qui, comme elle, vit à Paris. »

« « Je suis partie du Limousin pour être libre. Je m’y sentais prisonnière, en raison de blessures d’enfance. Mon passé me limitait. Je sentais que je devais m’en détacher », confie l’auteure. « Je pensais que les liens avec ma région allaient se distendre peu à peu jusqu’à disparaître. Et puis, non. Il y a des phases dans la vie. J’ai maintenant besoin de me rapprocher de mes racines. On oublie trop que nous ne sommes pas seulement faits d’une histoire personnelle. Nous sommes aussi une terre ».

Le livre :

https://www.arlea.fr/Une-trace-dans-le-ciel

 

Image de couverture de Une trace dans le ciel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s