« Le rêve du sorcier. Antoine de Tounens, Roi d’Auricanie et de Patagonie »

http://www.sudouest.fr/2016/04/19/antoine-de-tounens-l-indiana-jones-du-perigord-2334861-2178.php

tl_files/LA LAUZE OUVRAGES/MEMOIRE/1-LeReveDuSorcier.jpg

« Antoine (Orélie) de Tounens né en 1825, est le fils d’une famille de paysans du Périgord. Après de sérieuses études de droit, le jeune homme s’installe en rachetant une étude d’avoué en déshérence en 1851. Sept ans plus tard, il se trouve à la tête d’une des affaires les plus dynamiques et prospère de la ville de Périgueux. Devenu franc-maçon, il a pour amis des notables et des hommes politiques de premier plan. C’est précisément à ce moment-là qu’il va vendre son étude subitement et disparaître sans laisser de traces…
Au même moment, mais de l’autre côté de la planète, tout au sud de la Cordillère des Andes en Amérique du sud, le vieux sorcier Magnil, chef du peuple Mapuche, (un peuple amérindien libre et indépendant depuis la nuit des temps), est profondément troublé par un rêve étrange. Dans son rêve, Magnil a été visité par un esprit qui lui a annoncé qu’un roi, un blanc, allait venir pour défendre les Mapuches et protéger leurs terres des agressions chiliennes et argentines. Emmitouflé dans son poncho tout en haut de la montagne sacrée d’Adenkul en Araucanie, le vieux sorcier Magnil rêve et attend.
Trois ans plus tard, une incroyable nouvelle
défraie la chronique des journaux Américains et Européens. Un français, un blanc, vient d’être proclamé « roi » de toutes les communautés des féroces guerriers Mapuches d’Araucanie, de la Cordillère des Andes et de Patagonie, et le roi se nomme Orélie Antoine de Tounens ! Lentement, mais sûrement, un impitoyable « western » va se mettre en place. » (présentation de l’éditeur)

http://www.lalauze.fr/index.php/lecteur/items/le-reve-du-sorcier-tome1.html

Jean-François GAREYTE

 

Jean-François GAREYTE est né à Paris en 1969 est médiateur à l’ Agence Culturelle de Dordogne, auteur, compositeur, interprète du groupe de Hard Rock « Sonoloco ».

Il est l’auteur de :

  • « Gouffier de Lastours »,
  • « L’aube des Troubadours »,
  • et « Le rêve du sorcier » tome 1, préfacé par Pierre Mollier,
    Grand Prix de Littérature de l’Académie des Lettres et des Arts du Périgord 2016.
    Prix 2017 de l’ Académie des Jeux Floraux de Toulouse.
    Présenté à la Maison de l’ Amérique Latine à Paris par le Professeur de la Sorbonne Jean-Paul Duviols qui a salué  » une véritable découverte historique « . Éditions La Lauze, Périgueux.

Jean-François GAREYTE a recherché les traces d’Antoine de Tournes, Roi d’Araucanie et Patagonie, dans les archives du Chili et de l’Argentine -armée, police, diplomatie- pendant huit ans, ainsi qu’à Périgueux, Bordeaux, Marseille, Paris, Londres et Montévidéo.
À la rencontre des amérindiens Mapuches en Araucanie et Patagonie, il a récupéré les légendes des sorcières Machis et des porte-paroles Werken de ce peuple.

Le Tome 2 sur le Roi d’Araucanie paraîtra en mars 2018 aux Éditions La Lauze, Périgueux.

============

Je ne suis pas professeur de la Sorbonne, ni sorbonnard, ni historien, mais je fréquente les bibliothèques. Et j’ai déjà lu cette histoire. Pensez à Jean Raspail !

Moi, Antoine de Tounens, roi de Patagonie

publié en 1981.

Mais samedi dans ma médiathèque qui venait de rouvrir suite à une fermeture pour réaménagement, je faisais remarquer que manifestement des rayonnages avaient disparus. Et un bibliothécaire m’a répondu. « Oui, il y avait des livres, imaginez, qui dataient de 2010 ! »

Peut-être que sur la montagne Ste Geneviève, ils ont déjà enlevé les livres datant d’avant 2010. Heureux universitaires du XXIe siècle !

« Sur une modeste tombe d’un petit cimetière du Périgord, on peut lire cette épitaphe : Ci-gît Orelie-Antoine Ier, roi de Patagonie, décédé le 18 septembre 1878. La plus étrange épopée qui se puisse concevoir… Durant les vingt-huit années du règne d’Orélie-Antoine, le rêve et la réalité se confondent aux bornes extrêmes du monde, là-bas, en Patagonie, au détroit de Magellan. Qui est Antoine de Tounens, roi de Patagonie, conquérant solitaire, obscur avoué périgourdin embarqué sur les flottes de la démesure, son pavillon bleu, blanc, vert claquant aux vents du cap Horn ? Un fou ? Un naïf ? Un mythomane ? Ou plus simplement un homme digne de ce nom, porteur d’un grand destin qu’il poursuivra toute sa vie en dépit des échecs, des trahisons, des sarcasmes qui peupleront son existence… Es-tu roi de Patagonie ? Je le suis ! Il n’en démordra pas. Roi il fut, quelques jours au moins, et toute une vie. Des sujets, il en eut : Quillapan, cacique des Araucans, Calfucura, cacique des Patagons, mais aussi Verlaine, Charles Cros, le commodore Templeton, le général Chabrier, l’amiral Dumont d’Urville, l’astronome Camille Flammarion, le colonel von Pikkendorff, Véronique, reine de Patagonie, aux multiples visages, et tant d’autres, le cœur débordant d’émotion, qui se déclarèrent un jour ou l’autre, l’espace d’un instant, sujets du roi Orélie-Antoine. Car nous sommes tous des Patagons.
Là-bas, en Patagonie, l’homme devient roi. Sa longue nuit s’illumine. »
Mais il ne faut pas s’en tenir aux pubs. Le livre de Gareyte est un gros pavé et un tome 2 est annoncé. On doit donc s’attendre à en apprendre beaucoup dans ce travail. Il nous reste à le lire. On vous en reparlera alors.
En attendant écoutons son auteur :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s