l’AAPPMA, l’Association Arédienne – Agréée ! – en faveur de la Pêche et de la Protection des Milieux Aquatiques prépare l’ouverture du 10 mars

…ouf !

Maintenant tous pareils ! on a des AAPPAMA partout. J’aime bien le/la journaliste du Popu. Il/Elle a traduit le deuxième A par Arédien, alors que c’est pour Agréée ! Ça s’appelle faire du local. Y’a pas plus bio et développement durable.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Association_agr%C3%A9%C3%A9e_de_p%C3%AAche_et_de_protection_des_milieux_aquatiques

 » Les 4 167 AAPPMA du territoire français regroupent environ deux millions de pêcheurs. Elles sont réunies au sein de 93 Fédérations départementales elles-mêmes regroupées en sept unions régionales (correspondant aux grands bassins hydrographiques français), et regroupées par la Fédération Nationale de la Pêche en France (créée en janvier 1947).

Chaque AAPPMA relève, pour assumer ses fonctions :

Ben didon, ça doit être un sacré machin comme disait le Grand Charles !

http://federation-peche87.com/

https://www.lepopulaire.fr/saint-yrieix-la-perche/2018/03/08/lacher-de-truites-en-vue-de-louverture-de-la-peche_12765213.html

https://www.lepopulaire.fr/saint-yrieix-la-perche/2018/03/08/lacher-de-truites-en-vue-de-louverture-de-la-peche_12765213.html

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2017/02/01/alevinages-et-lachers-sur-la-loue-lisle-et-la-boucheuse-en-2016/

On lâche des truites pour l’ouverture qui aura lieu le 10 mars.

La pêche est interdite aujourd’hui et demain. Il ne faut pas exagérer ! on est dans un société de consommation mais  » à la française  » !

Moi j’en étais resté à  » La Gaule Arédienne « . Je n’oublierai pas les grands concours de pêche de ma jeunesse : le réveil au clairon dans les quartiers de la ville « Pêcheur lève-ton, pêcheur lève-toi bien vite ! « , le défilé des candidats, la séparation vers les divers étangs : Profond, Baudy, Chevrier… Combien d’adhérents à l’époque ?

Aux beaux jours, les dimanches, sur les rives des cours d’eau, on voyait les familles casser la croute. Tout le monde pêchait. Je me souviens de ma grand-mère d’Excideuil qui aimait beaucoup la pêche – sur le tard, quand les poissons ont déserté la Loue, sans doute n’appréciant pas les traitements des pommiers, elle est allée à Coussac au Moulin Authier pêcher la truite avec résultat garanti. Je me souviens aussi que des pêcheurs passaient lui proposer une partie de leur pêche et qu’ils buvaient la goutte.

Mon père, une fois à la retraite, a repris sa carte de la Gaule Arédienne et a pêché avec mon fils.

IMG_3511

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2016/02/09/la-gaule-aredienne-660-cartes-de-pecheurs-en-2015/

IMG_4579

IMG_4566

IMG_4567

Je pensais aller à mon tour à la pêche dans le PSY une fois en retraite. J’en ai abandonné l’idée. Il n’y a plus de pêcheurs sur l’Isle ou la Loue (ou alors ils se planquent !). Maintenant on pêche dans des trous d’eau, des étangs….quand on vient d’y déverser des truites. Çà ne dure pas longtemps !

Mais cette année, j’ai appris en lisant le Panorama 2018 de la ville que les goujons étaient revenus dans la Couchou (mais la pêche y est interdite : St-Yrieix n’aura donc pas de « Street fishing », la dernière mode, in ingliche bien sûr !). Une grande joie !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s