La vallée de l’Auvézère , Génis (Janiç) et Eusice

http://genisperigord.free.fr/super_frame.htm

J’y lis que le nom viendrait d’Eusice. Eusice, le prénom d’un grand-oncle, le saint de Jumilhac. Il serait né à Génis et non à Jumilhac (plus précisément à Chalusset) ! ? (1)

L’Abbaye du Dalon, fondée en 1114 par Géraud de Sales possédait la grange de Fougeyrollas

Quant à l’Auvézère, ce furent mes premières Alpes et Pyrénées !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Auv%C3%A9z%C3%A8re

https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9nis

 

(1)  »
L’ermite français Eusice est né à Jumilhac, en Périgord, en 465. Ses parents étant pauvres, ils durent partir s’installer en Berry pour fuir la famine qui y sévissait. Malgré cette fuite, la pauvreté  obligea Eusice à se vendre comme serf à l’abbé du monastère de Patriciacum (Patrice), près de Romorantin. Il y fut assimilé aux moines ; il se révéla si édifiant qu’on décida de l’élever à la prêtrise. Il a été nommé procureur, c’est-à-dire administrateur des affaires matérielles de l’abbaye. Voulant vivre une vie érémitique, il obtient de son abbé de pouvoir se retirer dans un lieu désert.

C’est en 521 qu’il s’installe près du Cher où il mena sa vie, la partageant entre la prière et le travail des abeilles, la quête d’aumônes, pour subsister. La sainteté de son mode de vie va attirer à lui des foules. On lui réclama des miracles qu’il fit, augmentant son renom. Le roi Childebert partant à la guerre contre les Wisigoths dans le nord de l’Espagne, en 541, vint le visiter et lui réclamer ses prières pour son entreprise. Eusice lui prédit la réussite, ce qui advint. Le roi pour le remercier, à son retour, proposa de lui donner de l’argent, mais Eusice choisit de faire libérer les prisonniers Wisigoths. Un des chefs de l’armée obtint du roi de posséder la terre sur laquelle se trouvait l’ermitage d’Eusice. Il entreprit alors d’y construire un monastère. Le lieu s’appela la Cellule, puis Celle-Saint-Eusice, Selles-Notre-Dame, Selles-en-Berry avant de prendre finalement le nom de Selles-sur-Cher (département du Loir-et-Cher).

Eusice est mort probablement en 542. Childebert fit construire une magnifique église sur son tombeau. «  https://www.audiocite.net/livres-audio-gratuits-religions/anonyme-vie-de-saint-eusice.html

https://nominis.cef.fr/contenus/saint/9321/Saint-Eusice.html

« On invoque donc Saint Eusice pour tous les maux de gorge des petits enfants et, tout en priant, on fera plusieurs signes de croix sur la gorge malade en souvenir de Saint Eusice qui guérissait en invoquant la Sainte Trinité« 

Saint Eusice n’est guère fêté à Jumilhac ! il l’est à Selles-sur-Cher, connu sans doute plus par son fromage !

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2013/06/24/quelle-relation-historico-religieuse-entre-ce-fromage-et-jumilhac-le-grand/

Image

https://www.lanouvellerepublique.fr/actu/selles-sur-cher-s-anime-pour-saint-eusice

Jumilhac a même perdu les dents d’Eusice !

« Né à Chalusset au Vème siècle, dans une famille pauvre. Il est vendu à un abbé qui l’instruit tant et si bien qu’il fonde une abbaye (celle de Selles sur Cher). Au XVIII ème, la marquise de Jumilhac fait revenir ses reliques (deux morceaux de mâchoires et des dents) dans l’église de Chalusset. Mais l’église s’effondre et l’on perd à jamais trois des dents du Saint homme. » http://www.pays-jumilhac.fr/personnages_celebres.aspx

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s